AsieChiffres ClesData RoomLes Experts

Les bienfaits de la vidéo pour un bon référencement SEO

C’est un fait maintenant établi : la vidéo se place au cœur d’une stratégie de référencement SEO (Search Engine Optimization) de qualité. Le référencement vidéo, en effet, donne l’opportunité d’optimiser la visibilité de son site et son placement dans les résultats des moteurs de recherche, tout en améliorant l’image (donc la réputation web) de votre entreprise. Mais quelles sont les règles à connaître pour un référencement vidéo pertinent ?

La vie d’une vidéo sur Internet

Depuis le lancement de son algorithme Colibri (« Hummingbird ») en 2014, Google a fait de l’exigence de qualité une notion phare du référencement naturel. Dans le but d’apporter à ses internautes des réponses toujours plus pertinentes, Google a ainsi axé ses résultats sur des contenus de qualité multimédia et cross-canal.

 

Pour être visible sur les moteurs de recherche, il faut se donner les moyens d’occuper la première place. Pour cela, tous les outils mis à disposition sont bons à prendre : référencement naturel et social, référencement payant, et désormais référencement vidéo. Car, vous le savez, c’est la présence qui compte. Une présence à la fois quantitative et qualitative.

Pourquoi la vidéo s’impose dans les résultats ?

Quand un internaute effectue une recherche sur Google, c’est tout un panel de résultats qui s’affiche devant ses yeux : des sites textuels bien sûr, mais aussi des actualités, des images, et des vidéos. Le texte seul a perdu de sa superbe.

Aidée par son format vignette – sous la forme d’une image fixe – la vidéo occupe une place plus importante à l’écran, en plus du texte de présentation qui l’accompagne. Dans un premier temps, elle attire donc plus aisément le regard de l’internaute. Dans un second temps, elle attise sa curiosité.

Et dans un troisième temps, elle se propose de résumer en quelques minutes ludiques une information que l’internaute n’a plus envie d’obtenir au fil d’une longue et fastidieuse lecture. Dans un monde où le lecteur est surtout un utilisateur, le gain pédagogique représenté par la vidéo résonne comme la solution miracle : à la fois précise et brève.

Ajoutons que le référencement vidéo sera certainement de plus en plus pris en compte, quelle que soit la future mise à jour Google. Et qu’il deviendra indispensable de se positionner sur ce secteur.

Les avantages d’un bon référencement vidéo

Un bon positionnement de sa vidéo permet de :

  • Capter un trafic intéressé par vos produits et services ;
  • S’assurer que vos visiteurs soient bien informés sur vos produits et services ;
  • Gagner en parts de marché ;
  • Améliorer votre notoriété sur le web ;
  • Gagner en visibilité dans les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux ;
  • Augmenter le taux de conversion des internautes sur votre site ;

 

Les bienfaits de la vidéo pour le référencement vidéo : quelques chiffres

Quand on parle de l’utilité du référencement vidéo, il est bon d’avoir en tête quelques chiffres concernant la place occupée par le visionnage des vidéos sur Internet :

  • Google et YouTube détiennent 58% du marché de la recherche des internautes ;
  • 96 vidéos sont regardées par mois en moyenne par chaque utilisateur de YouTube ;
  • 43% des internautes qui ont regardé une vidéo visitent ensuite le site source ;
  • La vidéo vous donne 50 fois plus de chances d’apparaître sur Google par rapport à une simple page ;
  • Facebook est classé 2e dans la liste des diffuseurs de vidéos, après YouTube : son potentiel est donc énorme ;
  • Le taux de conversion des ventes, sur un site de e-commerce, est 300% plus élevé avec une vidéo.

 

À propos de l’intérêt d’un bon positionnement sur YouTube, maintenant, jetez un œil à ces chiffres :

  • C’est le 3e site le plus visité au monde ;
  • Il représente entre 3 et 4% des pages vues dans le monde ;
  • Il compte 1 milliard d’utilisateurs réguliers depuis 2013 ;
  • Son interface se décline en 61 langues pour 75 pays ;
  • Plus de 300h de vidéos sont uploadées à chaque minute ;
  • Le nombre d’heures de visionnage mensuelles augmente de 50% chaque année ;
  • Rien que la page d’accueil reçoit 2,7 millions de visiteurs uniques par jour en France ;
  • Le nombre de vidéos mises en ligne en 60 jours est supérieur au nombre de vidéos diffusées par les trois principales chaînes américaines en 60 ans
  • Et des chiffres étonnants de ce genre, YouTube en fournit des dizaines depuis quelques années, prouvant de fait la popularité immense de cette plate-forme et l’intérêt grandissant porté par les internautes à l’outil vidéo.
  • En somme, la vidéo, pour une visibilité optimale, n’est plus une option.

 

Une vidéo, oui, mais bien référencée !

Attention, toutefois, car il ne suffit pas de produire une vidéo cheap, en quelques minutes, en prenant pour décor la salle de réunion au bout du couloir, pour espérer attirer les clics des internautes. Il s’agit de construire un film original, intéressant, réalisé avec des outils professionnels, et proposant un contenu de qualité. Sinon, le Colibri Google ne chantera pas pour vous !

Une fois la vidéo produite, il faut qu’elle soit correctement référencée. Pour cela, il faut :

  • Choisir les bons mots-clés, et cibler ceux qui sont réellement cherchés par les internautes ;
  • Intégrer les mots-clés aux scénarios de vos vidéos, ainsi que les mots associés et les synonymes ;
  • Réaliser des vidéos à forte valeur ajoutée : c’est la clé pour améliorer leur référencement. Comptez au moins 3 ou 4 mn avec un contenu riche ;
  • Trouver un titre optimisé avec des mots-clés et rédiger une bonne description ;
  • Ne pas négliger l’importances de « tags » sur YouTube ;
  • Ajouter des sous-titres à votre vidéo (YouTube se propose de vous traduire lui-même le texte, mais mieux vaut importer son propre fichier avec mots-clés) ;
  • Intégrer des annotations à vos vidéos, comme dans les clips diffusés dans les émissions spécialisées qui donnaient des renseignements sur le tournage ou le contexte de la chanson. Ces annotations sont cliquables et peuvent renvoyer à des contenus. Il faut néanmoins veiller à ne pas devenir trop intrusif ;
  • Développer une playlist, avec un titre soigneusement choisi, contenant toutes vos vidéos ; et, pour remplir cette liste, produire plusieurs vidéos sur un même thème pour augmenter sa visibilité ;
  • Obtenir des liens externes – une constante du référencement sous toutes ses formes. D’abord, il faut partager les vidéos sur les réseaux sociaux et créer des articles dédiés. Ensuite, inciter les internautes à les partager et à les commenter.

 

YouTube prend en compte le nombre d’interactions autour de votre vidéo : la quantité de vues, les mentions « J’aime », les commentaires, les partages. Le site prend également en considération le « taux de rétention », c’est-à-dire la durée visionnée par l’internaute. Un bon taux de rétention est supérieur à 40%.

Alors n’hésitez plus : pour optimiser votre visibilité, optez pour une stratégie de référencement complète qui comprend également la vidéo !

[tabs]

[tab title= »L’auteur »]

Andrea BensaidAndréa Bensaid est le fondateur de l’agence de référencement Eskimoz, basée à Paris et fort d’une expérience de 10 ans dans le SEO. Il accompagne les entreprises de toutes tailles dans leur stratégie de visibilité sur le Web.

Retrouvez-le sur :

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

2 thoughts on “Les bienfaits de la vidéo pour un bon référencement SEO”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This