ActualitéAsieRetail & eCommerce

Les e-commerçants chinois devront offrir les retours de produits après le 15 mars

Certaines catégories de produits sont cependant exclues.

Les e-commerçants chinois devront offrir à leurs clients la possibilité de retourner gratuitement leurs produits dans un délai de 7 jours après l’achat, selon une nouvelle réglementation de la SAIC, l’Administration chinoise pour l’industrie et le commerce, à l’exception de la nourriture, des logiciels et de certaines catégories particulières.

Cette nouvelle mesure concerne tous les acteurs, y compris les marketplaces. L’objectif de cette mesure est de mettre sur un pied d’égalité les e-marchands et les magasins physiques qui traditionnellement propose ce service. Une évolution importante qui n’effraie pas pour autant les géants du secteur puisque, cité par le Wall Street Journal, un porte-parole d’Alibaba, explique : « nous nous félicitons des mesures pour améliorer en permanence les mécanismes de protection des consommateurs alors que ceux-ci seront le moteur du développement durable et sain de l’industrie de la vente au détail en ligne ».

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Les e-commerçants chinois devront offrir les retours de produits après le 15 mars
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya