A la uneFinTech

Les Français de SlimPay veulent prendre du poids en Europe

Qu’est-ce que beIN Sports, Nespresso et EDF ont en commun? La réponse : la gestion des paiements récurrents de leurs clients. C’est à cette problématique que répond SlimPay, une start-up parisienne. Avec sa solution, les payeurs renseignent leur compte IBAN directement sur le site de l’e-commerçant et valident le mandat de prélèvement automatique grâce à un dispositif de signature électronique. Le parcours d’achat n’est donc pas interrompu et les paiements se font de compte à compte, sans passer par la carte bancaire.

Une solution qui s’inscrit dans un contexte ou de plus en plus de start-up commercialisent leurs produits sous forme d’abonnements mensuels. C’est par exemple le cas dans les logiciels où les éditeurs commercialisent de plus en plus un accès à un logiciel en cloud plutôt que sous forme d’une licence définitive.

Affronter les banques traditionnelles

«Tous ceux qui ont un site marchand sont confrontés à des problèmes d’encaissements et, lorsqu’ils vont voir leur banque, ils tombent sur un conseiller qui traite tous les clients, et pas forcément ceux spécialisés sur Internet», explique Jérôme Traisnel, cofondateur de SlimPay, et ancien de Gemalto. Pour se rémunérer, la société prélève des frais sur les transactions réalisées.

Face à la concurrence rude des banques traditionnelles, la société a levé 15 millions d’euros cette année, et compte s’internationaliser pour prendre du poids. Des bureaux ont déjà été ouverts Berlin, Londres, et Amsterdam, et une nouvelle antenne devrait voir le jour en Espagne. Plus de détails avec Jérôme Traisnel, cofondateur de SlimPay.

[tabs]

[tab title= »SlimPay: les données clés »]

Fondateurs : Jérôme Traisnel et Jean-Louis Hoenen

Création : 2009

Siège social : Paris

Marché : FinTech, virements SEPA

Financement : 15 millions d’euros levés en juillet 2015

Concurrents : banques traditionnelles

[/tab]

[/tabs]

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This