ActualitéBusinessFinTechMarketing & CommunicationStartupTech

Les Irlandais de Plynk lèvent 25 millions d’euros pour déployer leur application de messagerie monétaire en Europe

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • Plynk a créé une application de messagerie monétaire qui permet à ses utilisateurs d'envoyer et recevoir de l’argent instantanément et sans frais.
     
  • Pour l’heure, le service est uniquement disponible en Irlande et revendique 6 000 utilisateurs.
     
  • Plynk prévoit de déployer son application en Espagne cet été puis au Portugal dans la foulée.

 

Le montant

La FinTech irlandaise Plynk a bouclé un tour de table de 25 millions d’euros en série A. L’opération a été menée par Privé Swiss. En octobre 2016, la start-up avait levé 725 000 euros auprès de Bank of Ireland.

Le marché

Fondée en 2015 par Charles Dowd et Clive Foley, Plynk a créé une application de messagerie monétaire qui permet à ses utilisateurs de discuter en tête-à-tête ou en groupe pour envoyer et recevoir de l’argent instantanément et sans frais. L’application, qui est liée au compte Facebook de l’utilisateur, permet uniquement d’effectuer des paiements en euros. Toutefois, d’autres devises devraient être prises en charge prochainement.

Une fois qu’un compte Plynk est créé, l’utilisateur reçoit un IBAN dédié et une carte Mastercard virtuelle pour réaliser des paiements en ligne. La jeune pousse basée à Dublin prévoit également une intégration avec Apple Pay et Android Pay pour décupler les possibilités de paiement des utilisateurs dans les points de vente.

Plynk dispose d’une licence pour opérer dans l’Espace économique européen, qui comprend l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Pour l’heure, le service est uniquement disponible en Irlande et revendique 6 000 utilisateurs. 

Sur le marché des applications de messagerie monétaire, Plynk doit faire face à des acteurs comme Circle ou Paypal avec Venmo, qui ont développé des applications permettant d’envoyer instantanément de l’argent à des amis. D’autres sociétés, à l’image de TranferWise et Azimo, se sont lancées sur Facebook Messenger pour permettre aux consommateurs d’envoyer de l’argent via un chatbot.

Les objectifs de la Start-up

Avec cet investissement, Plynk prévoit de déployer son application en Europe. La FinTech prépare ainsi son lancement en Espagne cet été puis au Portugal dans la foulée. Cette expansion européenne doit s’accompagner d’un renforcement des effectifs de la société pour passer de 8 à 28 employés au cours des 12 à 18 prochains mois. Plynk vise un minimum de 10 000 utilisateurs d’ici un an.

Fondateurs : Charles Dowd et Clive Foley

Date de création : 2015

Siège : Dublin 

Activité : application de messagerie monétaire

Financement : 25 millions d'euros en juin 2017 

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media