/ Brand Content

Les scale-up deep tech européennes ont leur concours : l’EIT Digital Challenge

[Contenu proposé par EIT Digital]

Du 16 avril 2018 au 14 juin 2018, EIT Digital invite les scale-up européennes deep tech à participer à sa compétition dont le prix à gagner inclut un accompagnement au développement à l’international et 50KE en cash.

Quelle sera la prochaine licorne deep tech européenne ?

Telle est la question posée par EIT Digital, l’un des principaux acteurs européens de l’innovation et de l’éducation numériques. Les entreprises qui se concentrent sur les solutions deep tech sont invitées à poser leur candidature pour la cinquième édition annuelle de l’EIT Digital Challenge. Les dix meilleures scale-up recevront des prix d’un montant total de 750 000 euros, y compris un soutien global à la croissance internationale. La date limite d’inscription est le 14 juin 2018.

L’EIT Digital Challenge, le concours pour les innovateurs européens en deep tech, est maintenant ouvert aux inscriptions. Les start-up à croissance rapide qui ont déjà des clients – appelées scale-up – sont invitées à s’inscrire dans l’une des cinq catégories suivantes : Industrie numérique, Villes numériques, Bien-être numérique, Infrastructure numérique et Finance numérique. Dans chaque catégorie, les deux meilleures entreprises recevront une année complète de soutien dédié de l’EIT Digital Accelerator. Le gagnant de chaque catégorie recevra également un prix en espèces de 50 000 €

Le prix le plus complet d’une valeur totale de 750 000 €.

« En cette cinquième année du concours, nous offrons le package le plus complet de tous les temps, d’une valeur totale de 750 000 € et nous intègrerons dix scale-up à la fois dans notre programme d’accélération”, déclare Dolf Wittkamper, Responsable de l’accélérateur d’EIT Digital. L’Accélérateur comprend une équipe d’environ 40 développeurs d’affaires et experts financiers expérimentés opérant à partir de 13 villes à travers l’Europe, ainsi qu’un hub dans la Silicon Valley. Depuis 2012, l’EIT Digital Accelerator a soutenu plus de 270 start-up pour accéder à de nouveaux marchés et lever des capitaux.

L’accent est mis sur les scale-up en deep tech pour conduire la transformation numérique de l’Europe.

L’Accélérateur et le concours se concentrent sur les innovations deep tech : des technologies de pointe qui s’articulent autour d’avancées scientifiques ou technologiques uniques et différenciées, souvent protégées ou difficiles à reproduire. « Les scale-up Deep Tech développent des solutions perturbatrices qui sont cruciales pour l’avenir de l’Europe, car elles alimentent la transformation numérique », déclare Chahab Nastar, Directeur de l’Innovation d’EIT Digital. « Mais même si les investissements de capital-risque dans les scale-up deep tech connaissent une croissance rapide, ces entreprises font face à des défis uniques. Dans le cadre du programme de l’accélérateur d’EIT Digital, les gagnants recevront le soutien spécifique dont ils ont besoin pour acquérir des clients européens et lever des capitaux ».

« En tant qu’entrepreneur européen en deep tech, il est difficile de trouver des événements sur mesure et des concours de start-up où les gens comprennent votre produit, c’est pourquoi nous avons été ravis de découvrir l’EIT Digital Challenge », déclare Marcel Etzel, qui a gagné l’année dernière avec sa plate-forme de cloud computing agile ApiOmat. « C’est génial d’avoir les experts de l’EIT Digital Accelerator pour soutenir notre expansion internationale. »

Depuis son lancement 209 scale-up françaises ont participé, 34 ont été finalistes et 13 ont gagné.

Parmi les lauréats Français du Challenge il y a eu notamment :

Karos, vainqueur du EIT Digital Challenge 2015 dans la catégorie Villes Numériques, a fait un grand pas en avant avec l’annonce récente de sa levée de fonds de 4,2 millions d’euros. Karos développe une approche disruptive du co-voiturage à courte distance. Il est en train de construire une marque pour un nouveau réseau de transport interconnecté afin que les gens puissent se déplacer tous les jours de façon fiable, abordable et écologique. Grâce à des algorithmes prédictifs tirant parti de l’apprentissage machine et des grandes technologies de données, Karos rend le covoiturage facile et fiable pour les déplacements quotidiens grâce à une application mobile intuitive

Julie Desk, qui a développé un assistant personnel basé sur l’intelligence artificielle et a levé 2,5 millions d’euros l’année dernière pour développer davantage le produit et accélérer son développement dans les pays anglo-saxons.

Sentryo qui a été récompensé en 2014 pour sa solution de cyber sécurité pour l’Internet industriel et les réseaux machine-to-machine et a levé 2 millions d’euros peu de temps après.

Damae Medical, qui développe une méthode révolutionnaire de dépistage du cancer de la peau. Le système évalue la malignité tumorale en temps réel par simple contact avec la peau, en effectuant des analyses approfondies sur place de cellules potentiellement cancéreuses. En 2018, la fondatrice Anaïs Barut a été reconnue dans Forbes 30 Under 30 Europe

Critères d’inscription

Pour s’inscrire à l’EIT Digital Challenge, les entreprises doivent remplir les critères suivants :

  • Elles doivent être basées dans l’un des états membres de l’Union Européenne, elles doivent être en phase de croissance (à prouver par un chiffre d’affaires annuel supérieur à 300 000 euros ou un financement total d’au moins 2 millions d’euros),
  • Elles doivent être dans leurs dix premières années d’existence. Les meilleurs participants seront invités à un événement final à l’automne pour présenter devant un jury d’experts.

Depuis son lancement en 2014, l’EIT Digital Challenge a attiré plus de 1 500 participants de 27 pays de l’UE. La plupart des scale-up gagnantes sont devenus des entreprises à succès au niveau international.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 14 juin 2018.

Pour obtenir de plus amples renseignements et un formulaire de demande, veuillez consulter le site www.challenge.eitdigital.eu

L’Accélérateur d’EIT Digital soutient les scale-up européennes de deep tech en aidant à sécuriser les clients cibles et à lever des capitaux. Depuis 2012, ils ont soutenu plus de 270 start-up qui ont levé un total de 350 millions d’euros d’investissements à ce jour, dont plus de 90 millions d’euros facilités par l’accélérateur. Le programme a été classé 8ème parmi les 20 meilleurs accélérateurs actifs dans le Global Accelerator Report 2016 de Gust.

Tags
Plus d'infos

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This
Fermer