A la uneActualitéAsieEuropeFrenchWeb DayParis

L’holacratie, cette nouvelle ère qui doit briser les chaînes de l’entreprise et du salarié

Qu'est-ce que l'holacratie, cette nouvelle manière d'organiser les entreprises en supprimant la hiérarchie et les chefs, et qui change le travail en profondeur? Testée au sein de la start-up américaine Zappos, l'holacratie reste néamoins encore relativement confidentielle. Seule une centaine d'organisations a adopté ce mode de gouvernance. Ces méthodes révolutionnaires promettent également de libérer l'entreprise autant que les salariés, en supprimant entièrement la bureaucratie.

«Avec l'holacratie, le pouvoir est totalement redistribué. Cette nouvelle organisation est basée sur le salarié en tant qu'être, sur ses capacités, sur ses actions», explique Philippe Pinault, Fondateur de talkSpirit​ et holaSpirit, une des rares entreprise en France qui instaure l'holacratie au sein de sa structure. «Notre système de gouvernance actuelle touche à ses limites», observe l'entrepreneur.

Quels sont les nouveaux modes de management? Que manifeste plus profondément cette révolution holacratique?

VOIR le FrenchWeb DAY RH: A l'heure de l'holacratie, avec Philippe Pinault, Fondateur de talkSpirit​ et holaSpirit

Lire aussi: [Frenchweb Day RH] Philippe Pinault «Le modèle pyramidal cède la place à un système basé sur des rôles et des cercles»
 

 

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez-ici.

Pour vous inscrire, cliquez-ici.

E62A5616

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’holacratie, cette nouvelle ère qui doit briser les chaînes de l’entreprise et du salarié
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée