ActualitéBusinessTech

Logiciels pour entreprise: Atlassian poursuit sa stratégie d’acquisitions et rachète AgileCraft

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Atlassian poursuit sa stratégie de croissance externe. Le spécialiste australien des logiciels pour entreprise Atlassian s’apprête à racheter pour 166 millions de dollars AgileCraft, société américaine de logiciels de planning agile également dédiés aux entreprises. Le rachat devrait être bouclé en avril.

Fondé en 2013 par Rick Cobb, Shak Patel et Steve Elliott, AgileCraft propose une suite tout-en-un de gestion des projets stratégiques et des flux de travail. L’entreprise avait levé 10,1 millions de dollars en 2015 auprès de Crane Nelson. Elle compte parmi ses références AT&T, Anthem, NCR, TIAA, ou encore Duke Energy.

Depuis sa création en 2002, Atlassian, qui est entré en Bourse fin 2015 avec une valorisation à plus de 5 milliards de dollars, a effectué plusieurs acquisitions. Parmi les plus récentes : OpsGenie (295 millions de dollars), spécialiste des alertes d’incidents, en septembre 2018, ou encore Trello (425 millions de dollars), plateforme de visualisation et de gestion de projets, début 2017. D’autres rachats par le passé incluent StatusPage (2016), BlueJimp (2015), ou HipChat (2012). Ce nouveau rachat permet à l’entreprise australienne, rentable, de rivaliser un peu plus sur un marché dominé par l’Américain ServiceNow. Sur le secteur des solutions pour entreprises, l’Australien doit également faire face à Microsoft Teams, IBM, HP, Google, Salesforce et Zendesk. Atlassian s’est allié à l’été 2018 à la plateforme Slack, en lui revendant deux outils, HipChat et Stride, contre une petite part dans l’entreprise. Un peu plus tôt dans l’année, elle avait annoncé un partenariat avec Workplace, outil de collaboration en ligne de Facebook.

Combiné à ces solutions, ainsi qu’à des outils développés par Atlassian tels que Jira (systèmes de suivi de bugs, de gestion des incidents et de gestion de projets) ou Confluence (logiciel de travail collaboratif), AgileCraft peut espérer atteindre davantage d’entreprises désireuses de développer leur agilité. Dans le giron d’Atlassian, AgileCraft, qui continuera à évoluer en tant qu’entité indépendante, ambitionne notamment d’atteindre les 1 000 clients d’ici à 2023. De son côté, Atlassian, qui revendique plus de 40 000 clients dans 134 pays, pourra profiter de l’offre d’AgileCraft pour renforcer sa capacité d’accompagnement des entreprises dans leur planification et leurs travaux collaboratifs. Jira Software pourra ainsi être utilisé pour épauler une équipe dans le suivi de ses progrès, Portfolio pour la visibilité cross-project, et AgileCraft pour lier stratégie d’entreprise et résultat client.

Bouton retour en haut de la page
Logiciels pour entreprise: Atlassian poursuit sa stratégie d’acquisitions et rachète AgileCraft
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media