ActualitéBusinessCorrespondantsEuropeMarseille

[Made in Aix-Marseille] Pimp my Room, Smack, Semaine du Coworking…

De la start-up Pimp my Room, à l'espace de coworking Smack, en passant par la semaine du coworking, tour d’horizon de l’actualité économique et digitale avec Audrey Debraine, correspondante FrenchWeb à Aix-Marseille.

[tabs]

[tab title= « La start-up du mois: Pimp my Room »]

Audrey Debraine, correspondante FrenchWeb: Bonjour Olivier, qui êtes-vous? Quel est votre parcours? 

Olivier Dreano, CEO de Pimp my Room: Mi-breton et mi-catalan, ma jeunesse a été partagée entre le Sud-Est et la Guyane française. Je me suis expatrié à Paris pour finaliser mes études dans une école d'arts appliqués et démarrer ma carrière professionnelle: une agence d'architecture puis successivement des entreprises d'agencement en collaborant avec des grandes enseignes nationales et internationales et ce pendant une dizaine d’années. En 2010, je deviens entrepreneur avec une entreprise générale et mon cabinet de maîtrise d’œuvre. Curieux et touche-à-tout, mes centres d’intérêts vont du cinéma à la musique, de la cuisine au bricolage et du golf aux sports mécaniques. 2010 marquera le démarrage d'une vraie passion pour la gestion, l'entrepreneuriat, les nouvelles technologies et le business. En 2017 et après deux ans de développement, je lance Pimp my Room, votre coup de pouce décoration!

Quel est le concept de Pimp my Room et à qui s'adresse-t-il?

Pimp my Room est une solution de décoration et d’aménagement via une plateforme en ligne. C’est un coup de pouce qui fournit aux clients une idée décorative adaptée à leurs besoins et leurs aspirations, ainsi que tous les conseils nécessaires à leur réalisation.

pimpmyroom3

Comment vous démarquez-vous dans le secteur de la décoration?

Aujourd’hui, le marché de la décoration est scindé en deux types de solutions: celle offerte par les décorateurs et les architectes d’intérieurs, un service de très haute qualité, dont le tarif correspond à ce niveau de prestation; et celle offerte par la vente de produits et les supports d’inspirations, laissant chacun seul face à ses propres ressources.

L’objectif premier de Pimp my Room a été d’offrir une solution intermédiaire: offrir aux particuliers aux budgets limités une solution de décoration à la hauteur d’un rendu professionnel, à un tarif attractif.

Nous souhaitions venir en aide à toutes les personnes en manque d’inspiration ou qui se demandent comment concrétiser leurs attentes, qui souhaitent réaliser eux-mêmes la transformation de leur intérieur et maîtriser leur projet.

pimpmyroom1

Envisagez-vous des partenariats avec des enseignes du secteur de la décoration? 

Aujourd’hui nous sommes affiliés dans une trentaine de partenariats avec des enseignes des secteurs de la décorations et de l’équipement de la maison comme La Redoute, Made, Maison du Monde, Yellow Korner, Lapeyre etc…

Quel premier bilan faites-vous depuis le lancement de votre start-up?

Très positif, nous sommes en ligne depuis presque un mois et les retours sont à la hauteur de nos attentes. Nous avons eu de bonnes surprises sur certaines demandes qui vont sûrement nous permettre de développer notre offre vers des domaines que nous n’avions pas anticipés. Aujourd’hui nous avons une belle locomotive, à nous d’y accrocher tous les wagons nécessaires à son essor.

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Le lieu du mois: Smack Coworking »] 

Audrey Debraine, correspondante FrenchWeb: Bonjour Daphné, peux-tu te présenter en quelques mots?

Daphné Charveriat, fondatrice et coworker chez Smack CoWorking: Je me définis comme «une provocatrice de rencontres». Pour moi, le collaboratif est primordial je consacre mon énergie à insuffler une dynamique coopérative, je créé des passerelles entre coworkers, entre les institutions et la communauté des indépendants et entre les salariés eux-même des grandes entreprises lors de séminaires de team building. L'intelligence collective c'est mon dada! 

Mon entrain, communicatif, ne date pas d’hier: depuis 15 ans dans le marketing digital, ma recherche permanente de nouveaux objectifs à atteindre, la découverte et l’appropriation de nouveaux domaines d'expertise m'ont permis de concevoir des stratégies innovantes pour des start-up e-commerce comme MyLittleParis ou pour de grands groupes tels que L'Oréal pour lequel j'ai conçu des stratégies de e-marketing pendant plus de 6 ans.

Smack fait désormais partie des incontournables dans le paysage coworking marseillais, quel(s) sont ses atouts?

Notre atout principal c'est notre communauté de professionnels et notre agenda super dynamique. C'est pour répondre à toutes leurs attentes que nous avons déployé un service de coaching qui permet: d'une part aux coworkers de répondre à certaines de leurs problématiques comme pitcher leur projet ou encore gagner en confiance et d'autre part de toucher les grandes entreprises. Celles-ci se réunissent hors-les-murs dans nos salles de réunion, propices à la créativité, pour explorer de nouvelles techniques de coaching en intelligence collective. Notre espace de 400m2, très lumineux, favorise la productivité et l'innovation.

smack3

En quoi la communauté est-elle un concept primordial du lieu?

Pour nous, la communauté d'entrepreneurs bienveillants c'est la base de notre concept. Que vous soyez étudiants, entrepreneurs, en télétravail, en reconversion, en équipe ou que vous veniez de lever des millions vous trouverez ici le même accueil et une écoute active. Chaque coworker apporte une valeur ajoutée par son réseau, sa mission, son parcours, son énergie, sa personnalité. Nous apportons une attention particulière au développement personnel et professionnel de chaque personne qui met un pied chez Smack CoWorking. Nous avons le plaisir d'accueillir beaucoup d'expatriés anglophones et de néo-arrivants ce qui apporte une ouverture et des retours d'expérience à l'échelle internationale.

Cette joyeuse communauté active de «smackers» est boostée par la team des incontournables Happyness manager présente tous les jours pour animer le lieu.

Quels sont les profils types des coworkers chez Smack?

Leur point commun? L'ouverture d'esprit et le professionnalisme!

La communauté est composée de 75 coworkers dans des domaines très différents: e-tourisme, télécommunication, l'énergie, les sciences, le marketing, le graphisme, l'informatique. Question structure, les coworkers sont salariés de grandes entreprises, en SAS par équipe de 3-4 personnes, en autoentrepreneur, en société de portage… Bref, on trouve de tout. Nous accueillons un courtier en énergie de 27 ans dont le siège de l'entreprise est à Paris, comme un Londonien de 40 ans qui développe sa structure en Afrique du Sud. 

Smack, c’est aussi l’organisation d’événements réguliers.

Effectivement, nous croyons que pour développer son réseau il faut multiplier les rencontres qui sont informelles autour d'un afterwork par exemple. Il est aussi important de proposer à nos coworkers des moyens de développer leurs compétences c'est pourquoi nous organisons régulièrement des permanences dans notre espace pour que les coworkers puissent rencontrer des experts dans leurs domaines. 

Smack – 13 rue du Dr Combalat 13006 Marseille

Le site officiel / La page Facebook / La chaine Youtube / Tous les événements organisés

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « L’agenda du mois: »] 

logo-coworking_week-2017-fond_noirUne semaine pour célébrer le Coworking 

Du 29 mai au 2 juin, le coworking est à l’honneur dans la région. Au programme de cette 4ème édition, 25 événements fédérateurs créatifs et innovants organisés par une dizaine d’acteurs du territoire Aix-Marseille comme la French Tech, PFactory, Group’Union ou encore Make it Marseille.

À cette occasion, les espaces de coworking de la Métropole ouvrent leurs portes pour faire découvrir leurs lieux, partager leur savoir et favoriser des rencontres lors de petits-dej thématiques, workshops et afterworks.

Entrepreneurs, étudiants, coworkers, startups et curieux sont attendus tout au long de cette semaine pour «networker, innover et monter en compétence».

Programme complet à retrouver sur http://www.coworking-week.fr/

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « La correspondante »]

Audrey

 

Audrey Debraine est chef de projet chez StarDust.

 

 

 

[/tab] [/tabs]

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This