ActualitéBusinessCorrespondantsFinTechStartupStartup du jourTech

[Made in Italie] Ces pépites françaises qui ont choisi l’Italie pour se développer

Par Philippe Tandeau de Marsac, correspondant FrenchWeb

A l’heure où l’Italie s’interroge sur sa capacité à structurer un écosystème de l’innovation en mesure d’investir massivement dans les startups (seulement 110 €/Mln investis en 2017 alors que les records de levées de fonds tombent chaque mois en France), force est de constater que la péninsule offre tout de même des atouts non négligeables pour les startups françaises.

Selon les dernières données en date (source: French Tech Milan), près de 80 startups françaises se sont déjà implantés en Italie. Regroupés au sein de la French Tech Hub de Milan, elles représentent un socle fondamental pour faire rayonner le dynamisme de la technologie française en Italie.

Parmi les startups françaises présentes sur la Péninsule italienne, signalons en trois en particulier qui se sont implantés en 2017:

  • Toucan Toco: la startup française a développé un logiciel SAAS de visualisation de données et de reporting, disponible sur mobile, tablette et desktop. Elle permet de visualiser les indicateurs de performance des métiers afin de les informer et de les accompagner dans leurs prises de décisions au quotidien. Après s’être imposé en France, la pépite tech s’est implantée à Milan et Rome et collabore aujourd’hui avec un réseau de partenaires et intégrateurs, ainsi qu’avec les filiales de ses clients français. Son objectif : approcher le marché avec les introductions d’experts et de leurs clients afin de faire valoir la qualité et l’expertise de leur solution.
  • Qwant : De la contraction de « Quantity » (de données) et « Want » (want) prend forme le nom Qwant: un moteur de recherche né en 2013 en France, qui permet à chacun d’entre nous de trouver sur Internet ce qu’ils recherchent tout en sauvegardant leur vie privée. Des investisseurs de gros calibre comme Axel Springer, Caisses des Dépôts et la Banque Européenne des investissements ont déjà investis dans l’idée d’un web plus éthique inspiré par Qwant. Le moteur de recherche, présent en Italie depuis octobre 2017, espère atteindre en moyenne 5% de part de marché du search en 2020 dans chacun des pays où il est présent.
  • Ulule: plateforme pionnière du financement participatif, Ulule est devenu en quelques années l’un des portails de crowdfunding le plus productif au monde avec une récolte de plus 103 millions d’euros et un taux de réussite de près de 65%. Implanté en Italie depuis mars 2017, Ulule est déjà devenu acteur incontournable dans la Péninsule, un pays qui offre d’énormes potentialités dans un secteur marqué par une forte propension pour le soutien aux initiatives sociales ainsi que la présence d’une réglementation favorable.

Gageons que ce phénomène ne s’arrêtera pas en si bon chemin car non seulement les startups françaises ont bien compris les potentialités offertes par le marché italien mais elles peuvent également s’appuyer sur la French Tech Milan, une référence incontournable pour ces startups françaises qui peuvent dialoguer entre elles et compter également sur la présence de mentors et ambassadeurs en mesure de leur créer les contacts utiles à leur développement.

Cette dynamique trouvera d’ailleurs son point d’orgue avec la tenue en juin prochain d’une conférence French Tech à Milan sur le capital risque. Avec pour objectif de donner une meilleure lisibilité sur les modèles français et italien et de créer des synergies bénéfiques entre les deux écosystèmes de l’innovation.

——-

Prochain évènement à ne pas manquer : Investment Show Case (Turin, 11-12 Avril 2018)

Un forum qui connecte l’écosystème italien de l’innovation avec les investisseurs financiers et industriels.

50 startups et PMI innovantes sélectionnés sur le tri iront pitcher devant un parterre de plus de 30 investisseurs et corporates.

Pour participer : http://www.investmentshowcase.it/

Le correspondant :

Philippe Tandeau de Marsac est le responsable du développement d’Invitalia Ventures SGR, le Mentor French Tech et membre du comité de pilotage French Tech Hub Milan.

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This