A la uneMarketing & CommunicationMedia

Melty se lance tous azimuts dans la monétisation de son audience

En novembre, meltygroup finalisait un tour de table de 10,5 millions d'euros auprès de Jaina Capital, le fonds d’investissement de Marc Simoncini, et de ses investisseurs historiques Serena Capital et Bouygues Telecom Initiatives. On retrouvait également un autre acteur : AccorHotels. Pourquoi un grand groupe hôtelier a-t-il investi dans un média en ligne ?

Co-création de contenus

«Il y a un vraie logique industrielle (…). Avec melty, nous avons un groupe international que nous avons envie de renforcer. Nous sommes capables – via tout l'entertainment et la diversification des contenus que nous avons créés (…) – d'irriguer leurs hôtels Accor», explique à Frenchweb Alexandre Malsch, le fondateur de la start-up. Les deux entreprises réaliseront notamment des opérations de «native advertising» et de co-création de contenus.

Un partenariat qui s'inscrit pour melty dans sa logique de monétisation de son audience. L'an passé, le groupe a publié un chiffre d'affaires de 6,7 millions d'euros pour une perte de 2,4 millions. Pour accélérer sur ses revenus, la société, qui a déjà commencé à construire son audience à l'international avec le lancement de plusieurs sites, veut désormais la monétiser avec les mêmes recettes que celles qui ont été choisies en France.

Se renforcer dans l'événementiel

Et au-delà de son activité d'édition, «il s'agit aussi de monétiser les cinq autres métiers de melty dans le groupe – à savoir la partie data, metrics et formation, la production de séries, d'événements, le label de talents et la cellule créative (…) – qui sont aujourd'hui au service de la régie, mais qui ont tous [vocation], à terme, à devenir des petites start-up avec des lignes de revenus et des équipes commerciales indépendantes», poursuit Alexandre Malsch.

L'entreprise veut également en 2016 se renforcer dans l'événementiel, comme avec l'organisation du melty Talent Show, un événement qui rassemblera les personnalités de sa communauté et dont les réservations sont payantes. Plus de détails avec Alexandre Malsch, le PDG de meltygroup.

PDG : Alexandre Malsch

Création : 2005

Chiffre d'affaires : 6,7 millions d'euros en 2014

Activité : média en ligne

Financement : plus de 14 millions d'euros levés

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Bouton retour en haut de la page
Melty se lance tous azimuts dans la monétisation de son audience
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[SEED] Buster.Ai lève 2 millions d’euros auprès de OneRagtime pour lutter contre la désinformation
Alain Mevellec, CEO et co fondateur de Sellsy
[Serie B] 55 millions pour Sellsy, l’éditeur de CRM rochelais pour accélérer sa conquête du marché SMB en Europe
Meta s’attaque aux cyber-mercenaires sur Facebook et Instagram
Après l’affaire « Sex and the City », Peloton retourne la situation avec une communication innovante
Les plateformes de streaming devront apporter 250 à 300 millions d’euros par an à l’audiovisuel et au cinéma français