ActualitéBusinessMediaStartup

Mike Arrington, le fondateur de TechCrunch, lance son fonds: le CrunchFund !

Selon Fortune, le « blogueur high-tech le plus puissant des Etats-Unis » franchit la frontière entre analyse et action en lançant un fonds early stage. Il s’associe dans cette nouvelle aventure avec Patrick Gallagher de  VantagePoint Venture Partners.

Pour alimenter les 20 M$ d’enveloppe dont il est question, Mike Arrington ne serait pas allé chercher très loin puisque AOL serait la pierre angulaire du  futur CrunchFund, en clair son employeur depuis qu’AOL a racheté TC pour 40 M$ il y a un an. Fortune rappelle que l’éditeur en chef de TechCrunch était business angel avant de fonder son magazine en 2005 et qu’il avait du stopper ses prises de participations dans des startups en 2009 face à des accusations de conflits d’intérêts. Il est revenu à quelques investissement depuis 2011.

Venture Beat, de son côté, affirme que Mike Arrington sera remplacé pour le quotidien de le rédaction en chef de TechCrunch mais qu’il gardera une présence éditoriale sur le site.

Pour rappel, la rumeur d’une mise en vente d’AOL a enflé depuis la semaine dernière, une information validée depuis par le New-York Post.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Mike Arrington, le fondateur de TechCrunch, lance son fonds: le CrunchFund !
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France