Tech

Mise à jour majeure de l’algorithme de Google

Le développement des fermes de contenus et des sites capitalisant plus sur leur SEO et moins sur la qualité de leurs contenus, a mis la pression sur Google pour améliorer significativement son algorythme. L’objectif est de mieux valoriser les sites publiant des contenus originaux et d’informations et d’écarter des résultats de recherche les contenus à faible valeurs mais optimisés pour se positionner en tête de résultats.

Cette mise à jour a lieu dans un premier temps sur Google.com et sera déployée progressivement sur les versions locales du moteur de recherche. Selon Matt Cutts, qui donne quelques explications sur le blog de Google, cette modification de l’algorythme de Google impacte 11,8% des requêtes.

Parallèlement la firme de Mountain View a lancé cette semaine une extension pour Chrome, baptisée Personal Blocklist, qui permet aux internautes de blacklister certains sites des résultats de leurs recherches sur Google. Les premiers données recueillies n’auraient toutefois pas été utilisées pour cette mise à jour.

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Petite précision: le nouvel algorithme ne se base pas sur les résultats de Personal Blocklist, et ne le fera probablement pas. Ils n’ont utilisé les résultats générés par l’extension qu’à titre de benchmark de l’efficacité de l’algorithme.

    PS: L’article original est signé d’abord par Amit Singhal et Matt Cutts. Pour une citation, ça devrait aller dans le même sens. ;)

  2. @Fays, il me semble l’avoir précisé

    Matt Cutts incarne tellement la question SEO chez Google, qu’on en oublie Amit Singhal, autant pour moi

  3. On va bien voir ce que va donner cet MAJ. Ca sent le genre de MAJ qui va tenir quelques mois, le temps de comprendre les paramètres et adapter tout ça sur les futurs MFA.

Mise à jour majeure de l’algorithme de Google
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
[GOOD MORNING Frenchweb] Catherine Barba : « J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures »
Copy link