ActualitéManagementMedia

[Mouvement] Valérie Olzchanech, nouvelle directrice du développement du Site du Zéro

Sponsor-Urban-Linker

A 49 ans, Valérie Olzchanech vient de rejoindre les équipes de la start-up Simple IT, éditrice du Site du Zéro, en tant que directrice du développement. Les détails de son parcours impulsé par quelques rencontres décisives.

site-du-zero

« J’étais totalement off-line » avoue Valérie Olzchanech qui a fait son entrée dans le web tardivement à l’âge de 28 ans. « Je suis entrée par la petite porte en 1996 lorsque j’ai rejoint une petite structure montée par des amis ». Sur un coup de tête, Valérie quitte l’univers des ressources humaines dans lequel elle travaillait pour rejoindre l’agence web Stratocom. « C’était au tout début du web avec des lenteurs d’affichage qu’on a désormais oubliées ! ».

Deux ans plus tard, Valérie rejoint la start-up Tableau de bord pionnière dans le web analytics. La jeune pousse est ensuite rachetée par la société Audientia, notamment connue à l’époque pour sa levée de 100M de francs. Valérie décide de poursuivre l’aventure mais l’éclatement de la bulle la pousse à passer à une nouvelle étape.

Valérie OlzchanechAprès un temps d’arrêt, elle est contacté par le Groupe Internext / NextRadio TV, éditeur des sites 01net.com, 01men.com, rmc.fr ou encore bfmradio.com. Recrutée pour créer une cellule de business développement, Valérie s’attache pendant près de 6 années à doper l’audience des sites et à développer les revenus hors publicité. « C’était un réel pure bonheur, nous sommes ensuite arrivés à une période moins royale en termes de perspectives et je ne souhaitais pas vivre le ‘non-développement’ après avoir connu l’âge d’or ».

Valérie décide donc de quitter le groupe et s’accorde une nouvelle fois un petit temps d’arrêt. Nenad Cetkovic, précédent Directeur Général Internet chez NexradioTV, la contacte pour un poste chez Affilinet où elle restera plus de 3 ans. « Cette expérience m’a permis de découvrir le monde de la performance et du e-commerce. »

A l’occasion d’un événement web, Valérie fait la connaissance de Jeremy Uzan du fonds Alven Capital, actionnaire dans la société Simple IT, éditrice du site du Zéro. « Je ne connaissais même pas Le Site du Zéro. Jeremy Uzan m’a présenté la plateforme et m’a expliqué que les fondateurs recherchaient un responsable du développement. Nous nous sommes échangés nos cartes de visite et tout s’est déroulé très rapidement ».

Propulsée comme un électron libre parmi les 26 collaborateurs du site du Zéro, Valerie s’attelle désormais à développer l’audience et la monétisation de la plateforme. « Nous sommes en train de développer de nouveaux produits pour, d’une part, s’adresser à un plus grand public mais également pour aller plus loin dans le B2B ». Aujourd’hui, 50% des revenus de Simple IT sont issus de la vente d’ouvrages.

Dotée d’un rôle totalement transversal, Valérie explique fonctionner aux rencontres « Je ne suis pas une visionnaire, je n’ai pas une âme de dirigeante. En revanche, j’aime me laisser embarquer dans un projet. J’ai besoin qu’on me guide, je suis davantage quelqu’un d’opérationnel que stratégique ».

Sponsor-Urban-Linker

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

[Mouvement] Valérie Olzchanech, nouvelle directrice du développement du Site du Zéro
Loi Avia, Twitter : La régulation des plateformes numériques au cœur des débats
Navigation: des drones au cœur du nouveau système anti-mines franco-britannique
[Webinar] Les 6 clefs pour optimiser sa gestion de contenu en entreprise
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Copy link