Actualité

MXP4 accélère son développement international et lève 3 millions d’euro

Fondé par Gilles Babinet et Albin Serviant, MXP4 vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds d’un montant de 3 millions d’euros mené par Orkos Capital et incluant les investisseurs historiques Sofinnova Partners et Ventech

Au cours de l’année passée, plus de 100 artistes prestigieux, tels que David Guetta, Michael Jackson, PetShop Boys, Ben Harper, Britney Spears,… ainsi que d’importantes sociétés comme Air France Music et Coca-Cola ont utilisé les applications web et mobile conçues par MXP4 afin de stimuler l’engagement de leurs fans, la viralité de leurs opérations et le recrutement au sein de leurs communautés. Grâce aux données récentes recueillies via l’utilisation de sa technologie, MXP4 a démontré que les fans jouent avec les applications de musique interactive plus de 9.1 minutes en moyenne par titre. Ils utilisent également ces applications de manière intensive et virale générant 75% de trafic avec un taux de transformation en achat allant jusqu’à plus de 3% dans certains cas.

« MXP4 apporte la même révolution à l’expérience musicale que la 3D a apporté au cinéma traditionnel. En réinventant la manière d’écouter la musique, MXP4 démontre que la musique interactive est une nouvelle opportunité de revenus pour l’industrie musicale, les média et les annonceurs » explique Albin Serviant, CEO de MXP4.

Gilles Babinet, Président du Conseil, ajoute : « La valeur perçue de la musique est en déclin et la musique interactive a la capacité d’accroitre l’expérience musicale dans son ensemble ».

Bouton retour en haut de la page
MXP4 accélère son développement international et lève 3 millions d’euro
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde