/ InsidersActualitéBusiness

[CONFIDENTIEL] Netflix s’intéresse à Europa Corp

#Taken: Netflix s’intéresse à Europa Corp

Europa Corp a vu sa valorisation fondre de moitié depuis la sortie – et l’échec – de Valerian, et dû opérer une cession de différentes activités pour faire face à ses difficultés financières. Netflix discuterait avec son fondateur Luc Besson pour la production de films labellisé « Original Netflix », le budget serait de 30 millions de dollars, selon nos confrères de Variety. Ces discussions se seraient élargies à différentes options, dont un rachat partiel ou complet d’Europa Corp par Netflix. Les deux sociétés se sont refusées à tout commentaire.

#Cryptominute: Facebook bannit la publicité pour les cryptomonnaies

Facebook a annoncé sur un post de blog que « les produits et services financiers fréquemment associés à des pratiques promotionnelles fallacieuses et trompeuses, comme les options binaires, les ICO, les cryptomonnaies »  n’ont plus la possibilité de passer d’annonces publicitaires sur les plateformes du groupe, à savoir Facebook, Instagram et Audience Network.

Source : Facebook

Une interdiction volontairement très large, selon Rob Leathern, Product management director chez Facebook et auteur du billet, qui se donne la possibilité de réduire le champ de l’interdiction dès que la plateforme aura renforcé ses capacités à détecter les pratiques frauduleuses.

Si nous étions dotés d’un peu de malice, nous rappellerions ici que les cryptomonnaies et la décentralisation font justement partie de la liste de résolutions 2018 de Mark Zuckerberg. *siffle*

Vous désirez en savoir plus sur les crypto monnaies et la blockchain?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Spécial Crypto Monnaies le 15 février.

#BikeSharing: face aux mastodontes chinois Ofo et Mobike, Uber se met au vélo

Après le transport de passagers et la livraison de repas à domicile, Uber va s’essayer au vélo. La plateforme de VTC lancera un programme-test la semaine prochaine à San Francisco pour permettre à ses utilisateurs d’accéder à un service de partage de vélos électriques en «free-floating», baptisé Uber Bike. Autrement dit, il n’y aura pas de station de départ ou d’arrivée. Le cycliste utilisera simplement l’application mobile d’Uber pour géolocaliser en temps réel le vélo le plus proche de lui et le déverrouiller.

Pour se lancer sur ce marché, Uber a noué un partenariat avec la société JUMP, qui est la seule à disposer d’un permis d’exploitation à San Francisco pour le partage de vélos dans la ville californienne. Pour l’heure, JUMP a l’autorisation de faire circuler 250 vélos électriques en «free-floating» à San Francisco. Si les ambitions d’Uber sur le marché du partage de vélos se confirment, la firme américaine devra lutter à l’échelle mondiale avec les géants chinois Mobike et Ofo, qui ont entamé leur internationalisation l’an passé. Didi Chuxing, une vieille connaissance chinoise d’Uber, s’est également positionnée sur ce segment en dévoilant en début d’année une plateforme de partage de vélos.

#Chaebol: les puces font les affaires de Samsung, qui annonce des résultats 2017 records – la division mobile en berne

Malgré les crises – de gouvernance ou de batteries qui explosent – Samsung a annoncé des résultats records pour 2017. Le chiffre d’affaire est en hausse de 18%, à 180 milliards d’euros. Les bénéfices s’envolent de 83%, à plus de 40 milliards d’euros.

Cette performance est portée par les excellents résultats de sa division semi-conducteurs, qui double son bénéfice, par rapport à 2016. Samsung Electronics s’octroie 40 % du marché global de la mémoire. Cette activité représente 70% du bénéfice de Samsung. Samsung a d’ailleurs fait part de ses intentions de continuer à investir massivement dans l’outil industriel dédié aux puces en tous genres, comme par exemple celles dédiées au minage de cryptomonnaies.

Mahony Shutterstock

Les smartphones n’en représentent plus que 22% des bénéfices, en chute drastique depuis quelques années. Le bénéfice de la division mobile est même en retrait de 3% sur l’année. En effet, Samsung est concurrencé par les fabricants chinois qui attaquent non plus seulement l’entrée, mais aussi le milieu de gamme. Samsing reste toutefois un acteur de premier plan de l’industrie, notamment grace à Samsung Display qui fournit des écrans Oled, notamment à Apple pour l’iPhone X.

Les marchés ont très bien accueilli la nouvelle : le titre Samsung a pris 8% à la bourse de Séoul.

#FastAndAutonomous: des anciens de Google créent Nuro, un véhicule de livraison autonome

Ce mardi 30 janvier, un nouvel arrivant a fait son entrée sur le marché des robots de livraison autonomes. Fondée en 2016 par deux anciens de chez Waymo, la division véhicule autonome de Google, Nuro a développé un véhicule de livraison sans portes ni fenêtres qui peut être contrôlé à distance via des caméras.

Il n’y a pas de place aménagée pour un passager mais le véhicule peut être personnalisé avec des étagères ou des frigos selon ce qu’il transporte. Destinés aux commerçants et aux e-commerçants, Nuro souhaite se positionner sur la livraison du dernier kilomètre.

La start-up a déjà réalisé deux levées de fonds pour un montant total de 92 millions de dollars auprès de Greylock Partners et Banyan Capital. Elle compte parmi ses collaborateurs des anciens de chez Google, Tesla ou encore Apple. Pour se développer, Nuro cherche actuellement à nouer des partenariats avec des retailers.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This