ActualitéAmérique du nordArts et CultureBusiness

Netflix mise sur New York avec un pôle de production géant

Après l’échec d’Amazon, au tour de Netflix de tenter sa chance à New York. Alors qu’il se rapproche des 150 millions d’abonnés dans le monde, le géant américain de la vidéo à la demande nourrit de fortes ambitions à New York avec la création d’un studio de production d’envergure et l’installation dans de nouveaux bureaux. Pour financer son développement dans la «Big Apple», Netflix prévoit d’investir jusqu’à 100 millions de dollars. Cette montée en puissance du mastodonte californien devrait aboutir à la création de plusieurs milliers d’emplois d’ici 2024.

A New York, la plateforme américaine a ainsi loué un espace de 15 000 mètres carrés à Brooklyn pour y construire six plateaux de production. Netflix avait déjà produit plusieurs séries ayant New York comme cadre principal, à l’image d’«Orange is the new black», mais ne disposait toujours pas de ses propres studios dans la ville américaine. Ce sera bientôt chose faite avec des moyens conséquents. Car en plus de ce studio de production, le groupe américain a également loué plus de 9 000 carrés de bureaux à Manhattan pour accueillir 127 collaborateurs supplémentaires d’ici cinq ans à des postes d’acquisition, de développement, de production ou encore de marketing. Ils rejoindront les 32 employés de Netflix déjà basés à New York. 

Près de 150 millions d’abonnés dans le monde 

Pour attirer Netflix sur la côte Est des États-Unis, l’État de New York a offert jusqu’à 4 millions de dollars de crédit d’impôts sur dix ans. Cet avantage est directement lié à la création réelle d’emplois. Pour en bénéficier, Netflix doit donc créer 127 emplois d’ici 2024 et les préserver, ainsi que les 32 emplois existants, pendant au moins cinq ans. Au vu de la croissance de la plateforme et du budget alloué chaque année à la production de contenus originaux, le groupe américain devrait pouvoir tenir ses promesses sans difficultés. 

Au premier trimestre 2019, Netflix a engrangé 9,6 millions d’abonnés supplémentaires, dont 7,9 millions à l’international. Revendiquant désormais 148,9 millions d’abonnés, dont plus de 5 millions en France, la plateforme a enregistré un bénéfice net de 344 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars. Après avoir déboursé 12 milliards de dollars en 2018 dans la production de contenus originaux, Netflix ne devrait pas réduire la voilure cette année avec une enveloppe qui pourrait atteindre jusqu’à 15 milliards de dollars. Une production conséquente donc, à laquelle le studio new-yorkais devrait prochainement contribuer. 

En augmentant un peu plus chaque année son budget dédié à la production de contenus originaux, Netflix se renforce pour faire face à une concurrence qui va considérablement s’intensifier au cours des prochains mois. En effet, Apple et Disney vont lancer à l’automne prochain leurs propres services de streaming vidéo, à savoir Apple TV+ et Disney+. Lancée en novembre aux États-Unis, la plateforme de Disney, qui fera la part belle aux princesses et aux super-héros (Star Wars, Marvel…), sera accessible à 6,99 dollars par mois, une offre moins chère que Netflix. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This