BusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTech

La startup derrière Tchap, le WhatsApp du gouvernement, lève 8,5 millions de dollars

New Vector, startup franco-britannique dont les fondateurs se trouvent derrière le protocole décentralisé et open source de messagerie instantanée Matrix (dont la messagerie privée Tchap réservée aux services de l’Etat français est dérivée), a levé 8,5 millions de dollars en série A auprès de Notion Capital, Dawn Capital et Firstminute. Ce financement suit une levée de 5 millions de dollars bouclée en 2018 qui devait permettre à New Vector d’augmenter significativement sa base d’utilisateurs quotidiens.

Lancé en juillet 2017 par Amandine Le Pape et Matthew Hodgson, New Vector fournit des applications et services destinés à soutenir l’adoption du protocole Matrix. Celui-ci a pour but, en mettant en place un réseau global de communication interopérable, de proposer aux utilisateurs une alternative à WhatsApp, Telegram et Slack avec la messagerie crypté de bout-en-bout Riot. Selon l’entreprise, le réseau Matrix compte aujourd’hui plus de 11 millions d’utilisateurs. En plus du gouvernement français, il est aussi utilisé par le gouvernent américain, Wikimedia, KDE ou encore RedHat.

Cette levée doit permettre à la startup d’accélérer le développement de Matrix en ciblant d’autres gouvernements dans le monde et de renforcer son pôle commercial. Elle devrait être employée à améliorer l’application Riot.

New Vector: les données clés

Fondateurs: Amandine Le Pape et Matthew Hodgson
Création:
2017
Siège social:
Londres
Secteur:
informatique
Marché:
fournisseur d’applications et services destinés à soutenir l’adoption du protocole Matrix


Financement: 8,5 millions de dollars en série A en octobre 2019 auprès de Notion Capital, Dawn Capital et Firstminute.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
La startup derrière Tchap, le WhatsApp du gouvernement, lève 8,5 millions de dollars
RGPD: le modèle européen de protection des données s’étend à l’international
Trottinettes électriques : l’Américain Bird rachète son concurrent allemand Circ
Face aux banques classiques, les néobanques séduisent de plus en plus de Français
ManoMano, la marketplace de bricolage et de jardinage, lève 125 millions d’euros
[DECODE Brésil] Les startups brésiliennes vont-elles prendre leur envol à l’international en 2020 ?
FinTech: Visa et BNP misent sur CurrencyCloud dans un tour à 80 millions de dollars
Share via
Copy link