A la uneAsieBusinessChineTech

Nice, l’«Instagram chinois» qui veut séduire les marketeurs

Nice, éditeur d'une application de partage de photos à la manière d'Instagram, est une nouvelle licorne chinoise. Valorisée 300 millions de dollars, elle compte 60 millions d'utilisateurs dans l'Empire du Milieu. Mais à la différence de la filiale de Facebook, le Chinois a basé tout son modèle sur un système de tag management. L'utilisateur sélectionne ses tags et ses mot-clés en fonction des produits qu'il porte sur une photo. De quoi générer une série de données pour les annonceurs en quête d'analyse client et d'ambassadeurs sur les réseaux sociaux.

A ce jour, Nice revendique une centaine de clients; principalement des marques d'habillement et beauté telles que L'Oréal. Alors qu'il a levé près de 65 millions de dollars depuis sa création, il se contente pour l'instant du marché chinois, comme l'explique Eric Tian, VP Marketing à l'occasion de la conférence China Connect.eric-tian-nice

Fondateurs: Ken Cao, Alex Zhou

Siège : Pékin

Date de création : 2013

Effectifs: > 100

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Nice, l’«Instagram chinois» qui veut séduire les marketeurs
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link