ActualitéBusinessEuropeFonds d'investissementInvestissementsLes levées de fondsStartup

[Numbers] Combien ont levé les femmes entrepreneurs en France en 2016?

A l’occasion de la Journée de la Femme digitale jeudi 9 mars, FrenchWeb s'intéresse à la place des femmes dans l'écosystème des start-up. 

 

[tabs] [tab title= « 2016 »]

  • Sur les 600 start-up qui ont levé des fonds sur l'année, 70 comptaient au moins une femme à leur tête. C'est 84% de plus qu'en 2015.
  • Les entreprises dirigées par des femmes ont levé 126,6 millions d'euros, soit 29% de plus qu'en 2015
  • En moyenne, les start-up dirigées par des femmes ont levé 1,8 millions d'euros. C'est près de deux fois moins que celles dirigées par des hommes, qui ont quant à elles levé 3,5 millions d'euros en moyenne. 

 

[/tab] [/tabs]

En 2016, 4 entreprises créées en France sur 10 avaient au moins une femme à leur tête, selon des données de l'Insee. La part de femmes créatrices d'entreprises se maintient donc à un niveau équivalent à celui de 2015, souligne l'institut de statistiques.

En termes de levées de fonds en revanche, les femmes entrepreneurs peinent encore à s'imposer dans le paysage français. Sur les 600 start-up qui ont levé des fonds en 2016, 70 étaient en effet dirigées par une femme, soit 12% du total, selon le dernier baromètre Starther – KPMG. C'est tout de même 84% de plus qu'en 2015, preuve que les lignes sont en train de bouger.

Au total, les femmes entrepreneurs ont levé 126,6 millions d'euros sur l'année, soit une hausse de 29% par rapport aux montants levés en 2015. A titre de comparaison, l'ensemble des entreprises de la Tech française ont levé près de 2,3 milliards d'euros sur l'année, selon notre indicateur FrenchWeb Invest

Plus précisément, les femmes lèvent en moyenne 1,8 millions d'euros, c'est près de deux fois moins que le ticket moyen investi dans des sociétés dirigées par des hommes. Et pour cause, près de la moitié (47%) des levées de fonds réalisées par des femmes sont des opérations en amorçage, et 41% sont des premiers tours de financement (série A). 

[tabs] [tab title= « Le Top 3 des levées de fonds féminines en 2016 : « ]

1. Frichti : 12 millions d'euros

2. Splio : 11 millions d'euros

3. Afrimarket : 10 millions d'euros

[/tab] [/tabs]

Sources : Baromètre StartHer – KPMG, Février 2017, Insee

Lire aussi : 

 

Crédit photo : Adobe Stock
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This