ActualitéBusinessMarketing & CommunicationTech

[Numbers] Combien y a-t-il d’utilisateurs sur les applications de messagerie?

  • 1,82 milliard de personnes utilisent une ou plusieurs applications de messagerie en 2017, en hausse de 15,5% sur l'année. 
  • D'ici 2021, 2,48 milliards de personnes en utiliseront au quotidien. 

emarketer-20170724Les applications de messagerie instantanée comme Messenger, WeChat ou WhatsApp ont le vent en poupe. En 2017, 1,82 milliard de personnes dans le monde les utiliseront régulièrement, selon des données eMarketer. Cela correspond à une hausse de 15,5% comparé à l'année précédente. 

En 2018, le nombre d'utilisateurs sur les messageries instantanées dépassera la barre symbolique des 2 milliards de personnes, pour atteindre les 2,48 milliards d'utilisateurs en 2021. A noter, son taux de croissance annuel va progressivement baisser et passer sous la barre des 10% en 2019. 

Initialement utilisées pour communiquer avec ses contacts, les applications de messagerie instantannée sont aujourd'hui enrichies de fonctionnalités telles que des chatbots, pour interagir avec des marques. WeChat propose même le paiement directement dans l'application. Messenger devrait le proposer en France d'ici la fin de l'année. Autre utilisation qui émerge, l'accès aux actualités. 23% des personnes utilisant ces applications s'en servent pour s'informer, selon une récente étude Reuters. Elles sont plébiscitées pour leur discrétion, ainsi que pour l'absence d'algorithmes filtrant les contenus. 

Lire aussi : Combien de personnes utilisent des applications de messagerie pour s’informer?

Crédit photo : Pexels
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Numbers] Combien y a-t-il d’utilisateurs sur les applications de messagerie?
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link