A la uneActualitéEurope

[OFF] Jacques Attali au château… et Marc Simoncini à l’Hôtel de Ville…

Jacques-AttaliLes équipes de TedX Paris vont planter leur drapeau le week-end des 6 et 7 juin au château de Chambord, non pas pour parler des Rois et des Princes d’antan, mais de digital. Baptisé «L’échappée volée», l’évènement réunira les passionnés du digital, selon la formule chère aux conférences Ted (15 minutes de présentation). Seront notamment présents : Jacques Attali, le philosophe et psychanalyste Miguel Benasayag et l’ancien vice-président de Yahoo Salim Ismail. Cette cour du XXIè siècle entend proclamer «La Renaissance digitale».

SimonciniLa Mairie de Paris n’en finit plus d’ouvrir ses portes aux entrepreneurs et à aux start-up. Après avoir été «hackée» et présenter ses arguments pour les entrepreneurs étrangers, elle compte accueillir la crème de la crème des investisseurs étrangers les 15 et 16 juin prochains, dans le cadre du Festival Futur en Seine. 25 start-up viendront ainsi pitcher devant des fonds étrangers : Kerala Ventures, DCM (US), Qualcomm (UK), White Star Capital (Canada), Spil Games (Pays Bas), Sandisk (USA), Lenovo (Chine), Groupe SEB (France), Holtzbrinck Ventures (Allemagne), IgExpansion (Espagne), World Apex (Corée), Catalyst Investments (Israël), EIF (Luxembourg), SwissCom… Du côté des speakers, on attend notamment  Marc Simoncini, aux côtés d’autres invités de Cap Digital et d’Axis Innovation, les deux organisateurs de l’événement.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[OFF] Jacques Attali au château… et Marc Simoncini à l’Hôtel de Ville…
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers