ActualitéHealthcareLes levées de fonds

[Off the Record] BedyCasa met en place un dispositif spécial suite aux inondations à Montpellier, Costockage lève 250 000 euros…

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

bedycasaAlors que la ville de Montpellier est sous le coup d’inondations et que 4 000 personnes ont été abritées pendant la nuit, le site communautaire d’hébergements chez l’habitant BedyCasa a décidé d’offrir 25 euros de crédit voyage par nuit et par personne pour se loger dans la ville ce soir.

« Une cellule de crise a été mise en place et toute personne dans le besoin peut désormais envoyer un mail à montpellier@bedycasa.com juste après s’être inscrite gratuitement sur le site. Elle devra préciser son nom, prénom et l’email d’inscription et une chargée de clientèle la recontactera pour lui trouver un logement rapidement » explique l’entreprise.

costockageLa start-up Costockage qui édite une plate-forme pour partager des espaces de stockage entre particuliers, vient de lever 250 000 euros auprès de plusieurs business angels dont Anne-Catherine Péchinot (ex-DG de Homebox) et Jean-Christophe Hermann (EVP Digital & eCommerce Tommy Hilfiger, fondateur de Fnac.com).

« Cette levée de fonds va nous permettre de proposer une offre encore plus dense dans les 50 principales villes de France à l’instar de ce que nous proposons déjà aujourd’hui à Paris, Lille et Lyon. L’objectif étant de pouvoir proposer assez de surfaces pour répondre à toutes les demandes. Par ailleurs, cette levée de fonds concourra à préparer l’expansion européenne de Costockage » explique Adam Levy-Zauberman cofondateur.

Fondée en 2012, Costockage revendique une demande d’espace en hausse de 20% chaque mois, pour une surface de stockage multipliée par 6 en moins d’un an (passant de 6 000 mètres cubes à 40 000 mètres cubes).

Pour en savoir plus : La startup du jour : Costockage, la solution pour remiser ses affaires entre particuliers

valwinL’éditeur de solutions d’e-santé Valwin vient boucler un premier tour de table de 320 000 euros auprès de PE Investissement et de Bpifrance. Cette levée de fonds permettra « d’accélérer le développement de l’offre ePharma.pro à destination des pharmacies et groupements de pharmacies. Elle soutiendra également les efforts en R&D afin d’enrichir l’offre, notamment par la création d’une nouvelle application mobile. ».

Fondée par Camille Freisz et Jonathan Winandy en 2013, Valwin propose aux pharmaciens une offre permettant de vendre de façon sécurisée des médicaments en ligne et de fournir des informations aux patients. Elle intègre également des solutions de gestion de la pharmacie. La société accompagne les pharmaciens, tout en fournissant une offre clé en main (hébergement de données de santé, sécurité informatique, sécurisation de la délivrance avec alertes Vidal…). Selon les options, le service est facturé 189 euros ou 289 euros par mois.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Un commentaire

  1. Quel est mon risque si je loue à des gens malhonnêtes, est-ce qu’en tant que bailleur je peux être inquiété par la justice pour le contenu de ce qui est entreposé chez moi ? Blog du self stockage

Bouton retour en haut de la page
[Off the Record] BedyCasa met en place un dispositif spécial suite aux inondations à Montpellier, Costockage lève 250 000 euros…
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media