ActualitéAsieLes levées de fondsTransport

Ola Cabs, le Uber indien, lève 210 millions de dollars

Ola Cabs vient de lever 210 millions de dollars (165,4 millions d’euros) auprès de SoftBank Internet and Media, avec qui un accord définitif a été signé, et d’autres investisseurs déjà présents au capital, à savoir Tiger Global, Matrix Partners India et Steadview Capital, indique la société dans un communiqué.

Fondée en 2011 par Bhavish Aggarwal et Ankit Bhati, la start-up édite une plate-forme mobile de mise en relation entre consommateurs et chauffeurs, un modèle proche de celui d’Uber, le géant américain des véhicules de transport avec chauffeur. Basé à Bombay, en Inde, le service revendique couvrir 19 villes majeures dans le pays pour une flotte de 33 000 véhicules.

SoftBank souhaite se renforcer en Inde

La société souhaite utiliser ce nouvel investissement pour s’étendre à de nouvelles villes. Elle doit affronter notamment la concurrence d’Uber, déjà présent dans une dizaine de métropoles indiennes depuis le mois d’août. En juillet, Ola Cabs avait déjà levé 41,5 millions de dollars auprès de Sequoia Capital.

SoftBank a également annoncé, le même jour, avoir investi 627 millions de dollars dans Snapdeal, l’une des principales marketplaces en Inde avec plus de 25 millions d’utilisateurs enregistrés et 50 000 marchands. Dans un communiqué, le gouvernement indien a précisé que Shri Masayoshi Son, le président du groupe japonais, aurait promis d’investir 10 milliards de dollars en Inde dans les prochaines années et qu’il estimait le marché indien de l’e-commerce à 500 milliards de dollars dans les 10 prochaines années.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ola Cabs, le Uber indien, lève 210 millions de dollars
Buy now, pay later: soutenue par Amazon, la startup indienne Capital Float lève 50 millions de dollars
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs