Data Room

Opinews, plateforme de débats vidéo en direct sur des sujets d’actualité

Opinews se définit comme un media 3.0. A l’heure où des services comme Ustream permettent de la vidéo live sur tous les thèmes possibles et imaginables, Opinews se veut un espace éditorialisé et qualitatif pour des débats sur un nouveau produit high-tech, un sujet politique, d’actualité ou de société.

Chacun peut soumettre un thème dont il va devenir l’animateur, le site valide le sujet- ou non – puis relaie sa proposition en homepage. Opinews propose également  chaque jour des thèmes liées à l’actualité. L’animateur peut gérer en direct les arrivées et départs des intervenants via leurs webcams, modérer son débat et le chat texte associé. L’objectif de la plateforme est de créer les conditions de discussions entre experts, blogueurs, journalistes, marques et internautes.

Opinews a levé 100 000 € auprès du DG de Néo Telecoms, opérateur IP français qui prend en charge toute la plateforme technique et les coûts non négligeables de bande passante. L’ambition étant de proposer des débats vidéo en HD, ce dimensionnement  technique est au coeur du projet. A terme, Opinews souhaite commercialiser sa plateforme en marque blanche à destination notamment de médias, TV, entreprises…

Entretien avec Onel Trouillot, Directeur Général de Opinews.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

8 thoughts on “Opinews, plateforme de débats vidéo en direct sur des sujets d’actualité”

  1. Il me semble qu’on a déjà vu ça avec Seesmic (à l’époque de la plateforme de vidéo).
    Vu le succès de ce dernier à l’époque, il y a peu de chance de ça décolle.

  2. Il me semble que Seesmic ne permettait pas le direct, donc ça n’a pas grand chose à voir… C’est plutôt une sorte de ustream qui permet aux spectateurs d’intervenir en direct en vidéo. Je ne serai donc pas aussi catégorique que vous…

  3. Je confirme que ça n’a rien à voir avec Seesmic… Y’avait pas d’interactivité sur Seesmic, et quand on avait 10 commentaires vidéos à visionner, ça devenait une vraie galère… Là, visiblement, tout se fait en live. A tester.

  4. Tiens, un outil intéressant. Je pensais créer des rencontres autour du jeu vidéo, pour échanger des bons plans et discuter avec ma communauté. Je vais réfléchir à ça.

    @Pierrot : je rejoins Stéphane, Seesmic, si je me souviens bien, c’était du twitter vidéo en gros. Là on dirais qu’on peut vraiment argumenter et rentrer dans un sujet si on le souhaite.

    Bon courage à Opinews pour la suite.

  5. C’est clair, c’est un peu différent de Seesmic.
    Mais dans le fond c’est le même problème: Seesmic n’avait pas décollé car les gens n’étaient pas encore prêt à se montrer en vidéo pour débattre ou exposer des opinions (je généralise bien sur).

    Mais bon, à voir si maintenant (en 2011) les internautes sont moins timides face à une caméra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This