AcquisitionActualitéAmérique du nordArts et Culture

Oracle poursuit sa mue dans le cloud et rachète Ravello Systems

Oracle vient de racheter Ravello Systems, une start-up spécialisée dans les solutions de cloud public (Dev/Test, OpenStack, Virtual Training…). Le montant de l'opération n'a pas été communiqué, mais le journal Globes évoque une transaction de 500 millions de dollars.

Fondée en 2011 par Rami Tamir et Benny Schnaider, Ravello Systems compte aujourd'hui une soixantaine d'employés répartis dans deux bureaux en Israël et aux Etats-Unis. Par le passé, l'entreprise a bouclé plusieurs tours de tables importants, dont un de 28 millions de dollars l'an passé notamment auprès de Qualcomm Ventures, SanDisk Ventures, Sequoia Capital et Bessemer Venture Partners.

Faire évoluer l'offre d'Oracle en cloud

A l'issue de cette opération, les équipes de Ravello Systems devraient rejoindre la division d'Oracle Public Cloud, et ses produits devraient être intégrés à la suite Oracle Cloud, explique le PDG de la start-up dans un billet de blog. «Nous croyons que cet accord accélérera notre capacité à atteindre plus de clients, offrir plus de valeur, et améliorer notre technologie à un rythme accéléré (…)», détaille-t-il.

Cette acquisition survient alors qu'Oracle a fait du cloud l'une de ses priorités. L'an passé, son co-PDG Mark Hurd déclarait vouloir porter à 95% l'offre d'Oracle dans le cloud d'ici à quelques mois. Oracle veut en effet avancer face aux autres géants américains comme Amazon ou Microsoft.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Oracle poursuit sa mue dans le cloud et rachète Ravello Systems
5G: en Europe, les préoccupations de souveraineté bousculent les projets de Huawei
Free: Xavier Niel présente sa nouvelle Freebox Pop
Coronavirus: les entreprises Tech françaises s’attendent à une baisse des ventes de 6,7%
Pub en ligne: le confinement fait chuter les recettes au premier semestre
Censure à Hong Kong: TikTok suspend son application, Facebook, Google et Twitter résistent
Quelles sont les grandes tendances du commerce avec la reprise?
Copy link