AcquisitionActualitéArts et Culture

Oracle poursuit sa mue dans le cloud et rachète Ravello Systems

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Oracle vient de racheter Ravello Systems, une start-up spécialisée dans les solutions de cloud public (Dev/Test, OpenStack, Virtual Training…). Le montant de l'opération n'a pas été communiqué, mais le journal Globes évoque une transaction de 500 millions de dollars.

Fondée en 2011 par Rami Tamir et Benny Schnaider, Ravello Systems compte aujourd'hui une soixantaine d'employés répartis dans deux bureaux en Israël et aux Etats-Unis. Par le passé, l'entreprise a bouclé plusieurs tours de tables importants, dont un de 28 millions de dollars l'an passé notamment auprès de Qualcomm Ventures, SanDisk Ventures, Sequoia Capital et Bessemer Venture Partners.

Faire évoluer l'offre d'Oracle en cloud

A l'issue de cette opération, les équipes de Ravello Systems devraient rejoindre la division d'Oracle Public Cloud, et ses produits devraient être intégrés à la suite Oracle Cloud, explique le PDG de la start-up dans un billet de blog. «Nous croyons que cet accord accélérera notre capacité à atteindre plus de clients, offrir plus de valeur, et améliorer notre technologie à un rythme accéléré (…)», détaille-t-il.

Cette acquisition survient alors qu'Oracle a fait du cloud l'une de ses priorités. L'an passé, son co-PDG Mark Hurd déclarait vouloir porter à 95% l'offre d'Oracle dans le cloud d'ici à quelques mois. Oracle veut en effet avancer face aux autres géants américains comme Amazon ou Microsoft.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media