BusinessLes contributeursOui are New YorkPodcast

[Oui Are New York] Sarah Benady (Ba&sh): celle qui a la « secret sauce » pour lancer une marque de mode française aux US

Un podcast créé et animé par Ilan Abehassera

Avec son diplôme d’HEC Entrepreneurs en poche, Sarah a très vite été repérée par les frères Elicha, qui venaient de quitter le Comptoir des Cotonniers pour monter The Kooples. Sarah les a rejoint en 2010 lorsqu’ils n’étaient que 10. En 2014, elle est envoyée a NY pour diriger la structure US, et gros succès… En 2017, The Kooples atteint les $250M de chiffres d’affaires. Et là…Sarah veut repartir en mode startup. Ce qu’elle fait en rejoignant Ba&sh, dont elle est CEO US, après avoir vendu 50% de la boite au fonds d’investissement de la famille Arnault.

Et à nouveau, gros succès. Sarah a le playbook pour lancer une marque de mode aux US, et c’est assez impressionnant. Elle nous donne ici pas mal de clefs. On parle aussi de son organisation, et du challenge d’être une maman CEO.

Si vous avez aimé cet épisode, merci de ne pas oublier de nous noter 5* au sur votre plateforme de podcast favorite, ça aidera d’autres à le découvrir!
Pour le partager, très simple : ouiareny.com

Le correspondant

Présent depuis plus d’une décennie à New York, Ilan Abehassera est un observateur privilégié de la Tech américaine sur la côte Est. Parti s’installer outre-Atlantique après ses études à Marseille et son passage à Euromed Marseille (désormais Kedge Business School), l’entrepreneur français a fait ses preuves à New York en lançant en 2008, alors que la crise économique ravage les États-Unis, la start-up Producteev, qui permet de gérer des projets et des équipes sur plusieurs plateformes.

Aux États-Unis, Ilan Abehassera s’est également fait remarquer avec sa chronique Pomme-I pour FrenchWeb et des apparitions sur BFM Business. Désormais, l’entrepreneur est impliqué dans Willo, une start-up qu’il a co-fondée en 2017 pour améliorer l’efficacité du brossage de dents. Depuis New York, il assiste à l’arrivée massive des start-up françaises aux États-Unis. Alors que la Silicon Valley a longtemps concentré toute l’attention, les entrepreneurs français et européens se tournent de plus en plus vers la côte Est et New York, qui devient le nouveau pôle d’attraction de la Tech américaine.

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

Share This