BusinessLes levées de fondsTransport

Autopartage entre voyageurs : Tripndrive lève 800 000 euros

Tripndrive vient de lever 800 000 euros auprès d’ISAI, de David Botvinik (fondateur de Fianet), Christophe Poupinel (fondateur de ComprendreChoisir.com), et d’Antoine de Rochefort (cofondateur de Selftrade et de Poweo). Tous les trois rejoignent le conseil d’administration de l’entreprise.

Parier sur les gares et aéroports

Fondée en 2013 par Arthur de Keyzer, Nicolas Cosme, et François-Xavier Leduc, elle édite une plate-forme de location de voitures entre particuliers. Elle se distingue d’autres acteurs comme Drivy ou Ouicar puisque les échanges de véhicules se font au départ des aéroports et des gares : lorsqu’un passager part, il confie son automobile à Tripndrive, n’ayant ainsi pas a payer le parking. Celle-ci est alors louée à un voyageur arrivant. Le propriétaire est ensuite rémunéré selon le nombre de kilomètres effectués en son absence. «En octobre 2013, notre premier mois d’activité, nous avons réalisé 33 jours de location. En août 2014, à l’aéroport Charles de Gaulle, nous avons bouclé plus de 1 500 jours de location » explique à Frenchweb François-Xavier Leduc.

« Chaque voiture est systématiquement assurée tous risques. Un état des lieux photo garantit d’avoir une image fiable du véhicule à toutes les étapes. L’identité des voyageurs est contrôlée, tout comme la propriété des véhicules, et la solvabilité des locataires » tient à rassurer la société. D’autres acteurs comme Carnomise se positionnent également sur ce segment. « Les voitures sont assurées tous risques par la MMA » précise M. Leduc.

Se lancer en Europe

« Les véhicules et les places de parking constituent des actifs dont l’utilisation est sous-optimisée. En organiser le partage est bénéfique à la fois pour les propriétaires et les locataires de voitures ainsi que pour les gérants de parkings » souligne Jean-David Chamboredon, président exécutif d’ISAI.

Tripndrive estime à 100 000 le nombre de voitures stationnant chaque jour sur les parkings des 20 principaux aéroports et gares européens. Avec ce nouvel investissement, la start-up souhaite renforcer ses effectifs, notamment pour le marketing et le développement de la plate-forme Web et mobile, et accélérer au niveau européen dès 2015.

« La liste des pays n’est pas encore figée. Mais Londres, Paris, et Francfort, les trois pôles aéroportuaires majeurs en Europe, sont aussi les plus gros marchés de location de voiture. L’autre point important, c’est la maturité des marchés aux nouveaux usages collaboratifs. L’Espagne et l’Italie, dont les populations sont très fragilisées par la crise, ont mûri très vite. Nous arbitrerons ce point en décembre » conclut M. Leduc.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Autopartage entre voyageurs : Tripndrive lève 800 000 euros
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial
Salesforce pourrait bientôt racheter la messagerie d’entreprise Slack
Powerup
CleanTech: PowerUp lève 5 millions d’euros auprès d’EDF et Supernova Invest
Nodalview lève 4,1 millions d’euros pour profiter de la digitalisation forcée du secteur immobilier
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin