AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsTech

Pentalog prend le contrôle de l’agence lyonnaise Soluti

Pentalog ajoute une corde à son arc en matière de growth hacking. Le groupe orléanais, qui développe une plateforme de services à destination des entreprises digitales, vient de s’emparer de Soluti, qui accompagne les entreprises dans la réalisation de leurs projets digitaux, en devenant l’actionnaire majoritaire de l’agence lyonnaise. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées. Toutefois, cette acquisition n’est pas une surprise puisque Pentalog détenait une participation de 20% au capital de Soluti depuis 2013.

Fondée il y a près de six ans par Alexandre Vallin, la société lyonnaise s’est spécialisée dans le développement de sites web et d’applications web et mobile pour faciliter la transformation digitale des entreprises. L’agence indique avoir traité plus de 300 projets d’innovation digitale pour le compte de ses clients, à l’image de la start-up Tilkee, le groupe Up (Chèque Déjeuner) ou encore la Société Générale. Depuis 2015, Soluti propose également un service d’accélération de start-up, en association avec Pentalabbs, le bras armé financier de Pentalog. En 2018, l’agence lyonnaise a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros. 

Pentalog vise les 100 millions d’euros de revenus en 2020 

Avec le rachat de Soluti, Pentalog enrichit ainsi son offre sur les segments Product Innovation, Product Design et UX Design. Dans le même temps, l’opération permet à l’agence lyonnaise de se renforcer en matière d’innovation, d’industrialisation et de recrutement. Soluti s’appuiera notamment sur les compétences de Pentalog Growth Factory, filiale spécialisée dans le marketing digital, pour améliorer son accompagnement auprès des entreprises qui cherchent à créer de nouveaux produits digitaux.

Créé en 1993 par Frédéric Lasnier, Pentalog fait office de guichet unique pour les entreprises, principalement les start-up et les éditeurs de logiciels, afin d’opérer leurs transformation digitale. La société française compte près de 1 000 collaborateurs et revendique 500 clients dans 25 pays, avec notamment 24 start-up accompagnées dans des secteurs comme l’EdTech, la HealthTech ou encore la FinTech. Le groupe orléanais, qui détient notamment la société SkillValue, se fixe pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2020, contre à peine 20 millions en 2016. A cet horizon, Frédéric Lasnier, le patron de Pentalog, espère atteindre les 2 000 salariés et la barre des 50 start-up financées. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Pentalog prend le contrôle de l’agence lyonnaise Soluti
254 millions de dollars pour la plateforme de vente de voitures d’occasion Vroom
Le groupe Mazarine met la main sur l’agence e-commerce Cheek
Ouest Digital, Maif, Bemobee : focus sur les offres d’emploi du jour
La startup Jow lève 7 millions de dollars pour son épicerie en ligne
De la création d’un outil interne à son lancement sur le marché: le cas de Wix Answers
Retail: Sequoia Capital mène une levée de 40 millions de dollars pour Dolls Kill
Share via
Copy link