Actualité

Plyce lève 300K euros auprès de Jaina Capital et Kima Ventures

Les fonds de Marc Simoncini, de Xavier Niel et Jeremi Berrebi viennent d’investir 300 000 euros dans Plyce, un réseau social géolocalisé à l’instar de FourSquare et du français DisMoiOù. Créé par Martin Destagnol, Pascal Gauthier, et Guillaume de Beauvoir, Plyce ambitionne le leadership en europe d’ici trois ans sur un marché qui risque d’être prochainement encombré.

Le local business avec géolocalisation est un marché en plein essor, aucun acteur ne s’est imposé pour le moment. C’est en ce sens que Plyce apporte de la valeur au local business et les moyens de générer des profits sont multiples :

  • Génération de trafic individuel ou en groupe dans les magasins, restaurants, etc.
  • Possibilité pour les propriétaires de lieux de s’adresser a posteriori à leurs visiteurs pour les faire revenir
  • Remplacement de la carte de fidélité traditionnelle par une carte électronique aux possibilités multiples
  • Association des marques à des lieux et des évènements

« Le service vient tout juste d’être lancé, mais on perçoit un véritable engouement de la part des annonceurs. Plusieurs opérations sont déjà en cours de discussion. » annonce Martin Destagnol, PDG de Plyce, qui ajoute « nous avons retenu la proposition d’ investisseurs – entrepreneurs qui , au-delà de l’aspect financier, apportent une vraie valeur dans la réflexion stratégique et la mise en relation avec les grands acteurs du marché ».

Plyce compte effectuer un deuxième tour de table d’ici la fin de l’année pour accompagner son développement européen.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. C’est effectivement une très bonne chose pour Plyce, car au delà de la vision stratégique, l’apport de ces noms de l’Internet français devrait grandement faciliter la prochaine levée de fonds !
    Bonne route à Plyce

  2. Incroyable ce Monsieur Berrebi, j’ai été amenée à suivre ces aventures via les sociétés qu’il a crééé et je reste stupéfaite de voir qu’il est devenu leveur de fonds sans n’avoir jamais réussi à démontrer sa capacité d’entrepreuneur ou etre capable de produire du CA. Toutes ses sociétés ont été vendues a la casse aprés avoir levée des montant faramineux. Je ne comprends décidement pas la décision d’un genie comme xavier niel de se lier à lui. Bref c’est la vie des affaires on ne comprends pas toujours tous les tenants et aboutissants. Valérie

Bouton retour en haut de la page
Plyce lève 300K euros auprès de Jaina Capital et Kima Ventures
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial