ActualitéBusinessEuropeTech

[PORTRAIT] Qui est Michel Paulin, le nouveau patron d’OVH ?

Fortement incarné depuis sa création par Octave Klaba, son emblématique fondateur, OVH se dote d’un nouveau directeur général. En effet, le patron de l’hébergeur français a décidé de laisser les rênes de l’entreprise à Michel Paulin. Ce dernier prend officiellement ses nouvelles fonctions ce lundi 27 août. Parmi ses principales missions, il devra assurer la mise en oeuvre du plan stratégique «Smart Cloud», qui sera présenté au prochain Summit d’OVH le 18 octobre prochain.

De son côté, Octave Klaba restera dans l’entreprise nordiste en qualité de président du conseil d’administration. «Le marché du cloud se consolidera partout dans le monde dans les années à venir et je souhaite qu’OVH, en tant que leader européen, joue tout son rôle. Le groupe n’est qu’au début de son expansion en dehors de l’Europe», indique le fondateur du leader européen du cloud.

Un spécialiste des télécoms 

L’expansion internationale d’OVH se poursuivra donc sous l’égide de Michel Paulin. Face à la concurrence des géants mondiaux du cloud, représentée notamment par Amazon, Microsoft, Salesforce, IBM, Google ou encore Alibaba, c’est un défi d’ampleur qui attend le nouvel homme fort de l’hébergeur européen, qui a réalisé l’essentiel de sa carrière dans le secteur des télécoms. Diplômé de l’École Polytechnique et de Télécom ParisTech, il a d’ailleurs fait ses débuts au sein de France Télécom (désormais Orange) en 1986 avant de rejoindre trois ans plus tard la société Sogestel, spécialisée dans les réseaux téléphoniques d’entreprise.

Après ces premières expériences, Michel Paulin élargit son champ d’action. En 1992, il intègre ainsi le cabinet de conseil McKinsey pour devenir responsable de projets, d’abord à Paris puis à Washington. Son profil intéresse le groupe informatique Bull qui finit par le recruter en 1995. Au sein de la société française, acquise en 2014 par Atos, il concilie les télécoms, son domaine de prédilection, avec l’informatique en s’occupant du développement de l’activité software dédiée à l’industrie des télécoms de Bull.

Une solide expérience au sein de Méditel avant un passage éphémère chez SFR

Pour débuter le nouveau millénaire, Michel Paulin revient pour de bon dans le secteur des télécoms en rejoignant LDCom, le pôle télécoms du groupe Louis Dreyfus, qui devient Neuf Telecom, après son rachat par LDCom en 2002, puis Neuf Cegetel en 2005. En tant que directeur général de l’entreprise, il réalise l’introduction en Bourse de l’entité avant de contribuer au rapprochement entre Neuf Cegetel et SFR en 2008. Il reste peu de temps dans le giron de la marque au carré rouge puisqu’il rejoint l’année suivante le groupe Louis Dreyfus Commodities pour occuper le poste de directeur des opérations. 

En 2013, il prend la direction du Maghreb pour prendre la tête de Méditel, le deuxième opérateur marocain qui est devenu la filiale marocaine de l’opérateur français Orange en 2010. De retour en France, il retourne chez le rival historique d’Orange, SFR. L’aventure au sein de l’opérateur détenu par Altice, le groupe de Patrick Drahi, sera de courte durée. 

Nommé directeur général de SFR en janvier 2016, il claque la porte de l’opérateur moins de deux ans plus tard, en septembre 2017, invoquant des «raisons personnelles». En coulisses, ce serait plutôt un désaccord avec la stratégie mise en oeuvre par Altice qui serait à l’origine de son départ. Malgré de bons résultats, notamment pour permettre à SFR de combler son retard en matière de 4G, sa vision n’était plus compatible avec celle de Michel Combes, son ancien camarade à Polytechnique et bras droit de Patrick Drahi à l’époque, concernant les ambitions démesurées de l’opérateur, comme le plan, avorté depuis, pour fibrer seul toute la France. Désormais, Michel Paulin devra écrire une nouvelle page d’OVH avec l’ambition de faire de l’hébergeur une alternative mondiale aux géants américains et chinois. A ce jour, l’entreprise nordiste compte 2 500 collaborateurs et 28 centres de données dans le monde.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This