ActualitéAsieBusinessFonds d'investissementInvestissementsTech

Pour concurrencer le Japonais SoftBank, la Chine crée un fonds doté de 15 milliards de dollars

La Chine est en train de se doter d’un nouveau puissant véhicule d’investissement. En effet, le conglomérat public China Merchants Group a annoncé vouloir lever 15 milliards de dollars, soit 13 milliards d’euros, afin d’investir dans des entreprises technologiques dans le pays et à travers le monde.

Pour lancer ce fonds baptisé China New Era Technology Fund, le conglomérat s’est associé au gestionnaire de fonds basé à Pékin SPF Group et à la société d’investissement londonienne Centricus.

Une réponse au Vision Fund de SoftBank

Le choix de Centricus n’est pas anodin. Son co-fondateur, Dalinc Ariburnu, a conseillé le Japonais SoftBank lors de la création de son fonds d’investissement. Or, le China New Era Technology Fund se veut aussi une réponse au puissant Vision Fund doté lui de 100 milliards de dollars.

Le fonds sera abondé jusqu’à 40 % par le China Merchants Capital Investment Management, la branche du conglomérat dédiée à l’investissement, et par d’autres investisseurs basés en Chine. De leur côté, Centricus et SPF Group créeront une co-entreprise, Centricus SPF, sous laquelle seront réunis les investisseurs internationaux.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH. Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Pour concurrencer le Japonais SoftBank, la Chine crée un fonds doté de 15 milliards de dollars
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»
Les offres d’emploi de la semaine
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
L’intelligence artificielle peut-elle achever la 10e symphonie de Beethoven?
Copy link