ActualitéAsieBusinessFonds d'investissementInvestissementsTech

Pour concurrencer le Japonais SoftBank, la Chine crée un fonds doté de 15 milliards de dollars

La Chine est en train de se doter d’un nouveau puissant véhicule d’investissement. En effet, le conglomérat public China Merchants Group a annoncé vouloir lever 15 milliards de dollars, soit 13 milliards d’euros, afin d’investir dans des entreprises technologiques dans le pays et à travers le monde.

Pour lancer ce fonds baptisé China New Era Technology Fund, le conglomérat s’est associé au gestionnaire de fonds basé à Pékin SPF Group et à la société d’investissement londonienne Centricus.

Une réponse au Vision Fund de SoftBank

Le choix de Centricus n’est pas anodin. Son co-fondateur, Dalinc Ariburnu, a conseillé le Japonais SoftBank lors de la création de son fonds d’investissement. Or, le China New Era Technology Fund se veut aussi une réponse au puissant Vision Fund doté lui de 100 milliards de dollars.

Le fonds sera abondé jusqu’à 40 % par le China Merchants Capital Investment Management, la branche du conglomérat dédiée à l’investissement, et par d’autres investisseurs basés en Chine. De leur côté, Centricus et SPF Group créeront une co-entreprise, Centricus SPF, sous laquelle seront réunis les investisseurs internationaux.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Pour concurrencer le Japonais SoftBank, la Chine crée un fonds doté de 15 milliards de dollars
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués
Patrick Drahi
Altice Europe: Patrick Drahi va contrôler 92% du capital après son OPA
Entre croissance externe et ouverture de pays: la stratégie agressive de Vinted 
Papernest s’allie à Tink pour simplifier les démarches administratives lors des déménagements
[DECODE Quantum] Cédric O décode le plan quantique du gouvernement
quantique
Les technologies quantiques encore loin de la commercialisation