A la uneObjets connectésParisStartup ChannelTech

Pourquoi Withings veut faire des entreprises son nouveau terrain de chasse

On connait Withings pour ses tensiomètres ou ses montres connectées que l'on retrouve dans les magasins d'électronique grand public. Pourtant, l'entreprise d'Eric Carreel s'intéresse aussi à un autre marché : celui des entreprises, afin d'y déployer ses objets connectés. «Lorsque 500 personnes dans une entreprise vont êtres équipées de bracelets connectés, c'est l'occasion de pousser une animation interne (à l'entreprise, ndlr) : les gens peuvent rejoindre des équipes, se mettre en concurrence…», détaille à Frenchweb Alexis Normand, directeur du développement santé chez Withings.

«Il y a un côté expérience digital, team building, promotion de la santé en entreprise qui plaît à de plus en plus de groupes français» poursuit-il. Aux Etats-Unis, des employeurs comme IBM ont déjà proposé à certains de leurs salariés de porter un appareil connecté en complément d'une assurance santé. Le concurrent Fitbit cible également le marché des entreprises avec des offres dédiées. Avec ses offres B2B, Withings vise essentiellement les entreprises des secteurs technologiques, de l'assurance ou même pharmaceutique.

Mais la pépite française de l'IoT propose aussi des offres en B2B2C. C'est ainsi que la SNCF a invité les voyageurs de ses lignes Transilien à télécharger l'application mobile de Withings pour compter leurs pas et remporter des objets connectés. La start-up française réfléchit également à faire de la prévention de santé dans les entreprises avec ses objets connectés. Une façon d'aller plus loin que les campagnes d'affichage, même si des questions se posent en matière de confidentialité des données. Plus de détails avec Alexis Normand, directeur du développement santé chez Withings.

Fondateurs : Eric Carreel, Cedric Hutchings et Fred Potter

Création : 2008

Siège social : Issy-les-moulineaux

Activité : objets connectés pour l'e-santé

Financement : 23,5 millions d'euros levés en 2013

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Participez à notre
Frenchweb Day spécial IoT

Pour participer à l'événement, cliquez ici.

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez ici.

Cet événement est gratuit pour les membres du club Frenchweb.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Pourquoi Withings veut faire des entreprises son nouveau terrain de chasse
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Face à Amazon, Microsoft s’allie à SpaceX (Elon Musk) pour muscler son offre cloud
Malgré son activité cloud, IBM affiche des revenus en baisse pour le troisième trimestre d’affilée
Face à Samsung, SK Hynix rachète l’activité de puce-mémoire NAND d’Intel pour 9 milliards de dollars