ActualitéAmérique du nordBusinessMarketing & Communication

Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search

AFP

Google continue d’écraser ses concurrents sur le marché américain des recherches sur internet, mais Amazon gagne du terrain, au point que la part du géant californien pourrait légèrement diminuer dans les années à venir, d’après une étude publiée mardi. 

Le cabinet eMarketer prévoit que Google gagnera plus de 40 milliards de dollars grâce à la publicité liée au search en 2019, soit 73,1% du gâteau. Amazon arrive en deuxième position avec près de 13% du marché, suivi par Microsoft (6,5%), Verizon Media et Yelp. « Les sondages montrent que la plupart des recherches de produits commencent sur Amazon, ce qui lui permet de grandir rapidement et de grignoter des parts à son immense adversaire », remarque eMarketer.

Amazon dispose de meilleurs outils de ciblage

Le cabinet table sur quasiment 30% de croissance en un an des revenus publicitaires liés au search pour la firme de Seattle, soit 7 milliards de dollars en 2019. « Les recettes publicitaires d’Amazon sont en forte augmentation parce que les annonceurs peuvent toucher les consommateurs quand ils cherchent un produit, au moment où ils sont prêts à acheter », explique l’analyste Nicole Perrin, de eMarketer. Elle le crédite aussi « de meilleurs outils de mesure et de ciblage ». Google est encore très loin de perdre sa position dominante.

Mais selon ces projections, en 2021, sa part baissera à 70,5%, soit presque 3% de moins, qui iront essentiellement chez Amazon à la place. En tout, ce marché américain de publicité en ligne va croître de 18% en 2019, pour atteindre les 55 milliards de dollars.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Amazon
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
Bourse: comment choisir son broker pour investir depuis son smartphone
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler