ActualitéData RoomTech

Publicité online, mobiles, bien culturels, innovation… Les 4 dernières études à découvrir

Panorama des tendances du marché de la publicité online en Europe, 58% des Français se procurent légalement ou illégalement des produits dématérialisés, 46% des marketers ont recours au mobile pour leurs campagnes, seulement 8 % des employés français disposent d’un smartphone fourni par leur employeur…Zoom sur 4 nouvelles études.

Près de 50% des marketers ont recours au mobile pour leurs campagnes

 

L’édition 2012 de l’étude IBM «The State of Marketing», reprise par le site Offremedia, analyse l’évolution des stratégies mobiles des entreprises. Celle-ci met en avant l’émergence de leur utilisation en révèlant que presque 50% des marketers utilisent les sites mobiles et les applications mobiles dans leurs campagnes, soit une augmentation de presque 90% en un an. 30% et 31% des interrogés pensent quant à eux adopter ces supports dans les 12 mois. La publicité sur mobile, une des techniques les moins utilisées pour le moment avec 25% d’adeptes, pourrait voir son nombre d’utilisateurs s’envoler de 34% cette année.


58% des Français se procurent des produits culturels dématérialisés

Selon le baromètre semestriel REC+ de GfK, repris par le site OffreMedia, les Français se procureraient plus de biens culturels physiques que de biens dématérialisés, mais cette tendance s’inverserait en termes de volumes.

L’étude indique ainsi qu’au cours des douze derniers mois, 91% des interrogés ont acheté des biens culturels physiques (livres papier, CD audio, supports vidéo, jeux vidéo) tandis que 58% d’entre eux avouent s’être également « procuré » (de manière légale et/ou illégale) des biens dématérialisés (musique, livres numériques, vidéos, applications et jeux pour téléphone mobile). Au final, en volume, les biens dématérialisés dépassent de loin les biens physiques, à 62% contre 38%, selon la répartition publiée par l’institut.

En terme de budget annuel, les sondés indiquent acheter en particulier des livres papiers (98% face aux 2% d’achats de livres numériques), suivi par des CD (88%). Le téléchargement et le streaming musical ne représentent quant à eux que 8% et 4% des achats annuels.

Etude réalisée auprès de 578 lecteurs de livres, 575 écouteurs de musique, 574 visionneurs de vidéos et 584 joueurs de jeux vidéo.


Panorama des tendances du marché de la publicité online en Europe

Infectious Media, spécialiste du « display intelligent », publie aujourd’hui son 3e rapport d’analyse sur les tendances du marché de la publicité en ligne pour le printemps 2012.

Celui-ci révèle 3 points importants:

  • Une augmentation de la fréquence publicitaire a un impact positif sur le taux de clics, en particulier en Europe de l’Ouest, en l’Europe de l’Est et en Allemagne.
  • La France fait partie des pays aux durées d’exposition aux publicités les plus faibles, aux côtés de l’Allemagne et l’Italie. A l’inverse, les Suédois et les Hongrois passent en moyenne plus de temps par pages internet que les autres Européens, et sont donc plus longtemps exposés aux publicités. Ils représentent ainsi une plus grande opportunité pour des messages de notoriété puisque des campagnes RTB (Real-Time Bidding) dans ces régions devraient fournir de meilleurs résultats par impressions, comparé à d’autres régions.
  • Les cinq plus importants agrégateurs en Europe de l’Ouest sont : Google (40%°), Rubicon (16%), Admeld (11%), PubMatic (4%), et RMX RTB Member (2%). Un marché qui s’ouvre progressivement à la compétitivité alors qu’en Europe de l’Est, Google occupe 66% du marché. Enfin, en Grande-Bretagne et en Irlande la vente d’inventaires et beaucoup plus compétitive avec Google Exchange représentant seulement 22% du marché, suivi de très près par Rubicon et AdMeld (une société Google).
  • L’étude rappelle également que le Royaume-Uni reste le premier marché européen pour les achats RTB avec 513% de croissance annuelle pour la plateforme Rubicon REVV. La France, quant à elle, est en forte croissance, mois après mois en 2012, avec un marché RTB actuellement environ de moitié la taille du Royaume-Uni. L’Italie et l’Espagne montrent aussi des signes de maturité avec des croissances à deux chiffres mois sur mois.

Seulement 8 % des employés français disposent d’un smartphone fourni par leur employeur

Syntec Numérique et BVA viennent de publier, en partenariat avec 01 et BFM Business, leur baromètre trimestriel de l’innovation en Europe. Celui-ci, réalisé sur un échantillon de plus de 4000 personnes, révèle que les Français sont toujours très prudents vis-à-vis du numérique au travail.

68 % des employés européens sont équipés d’un accès à internet, 64 % d’une messagerie en ligne et 57 % de matériel informatique moderne. Cependant, seulement 8 % des employés français disposent d’un smartphone fourni par leur employeur, et 31 % d’entre eux ont accès aux réseaux sociaux sur leur lieu de travail, contre 20 % d’utilisateurs de smartphones professionnels en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Espagne et en Italie, et un accès aux réseaux sociaux pour environ 40 % des Européens. Ce faible score s’explique par la méfiance des entreprises françaises face aux outils comme les réseaux sociaux, qui laissent trop de liberté à leurs salariés, mais aussi par la menace que représentent les smartphones professionnels pour 59 % des Français, qui pensent que ces terminaux les empêchent de séparer vies professionnelle et privée.

Quant au moral des éditeurs de logiciels, il est à nouveau en hausse avec 60% d’interrogés (contre 44% en décembre 2011) rassurés sur l’avenir de leur secteur. En conséquence, 55% d’entre eux prévoient d’augmenter leurs effectifs cette année (contre 48 % en mars), et 70 % ont prévu d’investir sur de nouveaux projets dans les trois mois à venir.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This