ActualitéRetail & eCommerce

Quand Wikileaks organise une vente aux enchères sur eBay pour lever des fonds

Un sachet de café dédicacé que Julian Assange a ramené de son séjour en prison pour 238 €, un ordinateur utilisé par Wikileaks pour gérer la diffusion des notes diplomatiques du gouvernement américain pour 6900 €…

Wikileaks a lancé, vendredi dernier, une campagne de ventes de charité sur eBay destinée à « soutenir le droit de WikiLeaks à publier des documents ». Grâce à cette nouvelle campagne de financement, le site, enlisé dans de multiples difficultés financières, espère lever de nombreux fonds.

Ainsi, parmi les autres objets mis en vente, on retrouve une copie d’une note diplomatique portant sur la surveillance de hauts fonctionnaires de l’ONU, ou encore une photo dédicacée de Julian Assange. Si les enchères commencent à 230 €, les internautes peuvent également acheter directement les biens à un prix très élevé.

Il est toutefois étrange que l’organisation ait choisi le site eBay. En effet, en 2010 Wikileaks avait vivement fustigé Paypal, filiale d’eBay, pour avoir bloquer les donations via son site. En marque de soutien, les hackers d’Anonymous avaient alors attaqué le site Paypal.

Autre fait étonnant, l’organisation accepte cette fois-ci des paiements par Visa et MasterCard alors même qu’elle a récemment porté les deux géants des cartes bancaires devant la justice américaine pour avoir participé au blocage des donations sur son site.

Bouton retour en haut de la page
Quand Wikileaks organise une vente aux enchères sur eBay pour lever des fonds
Qu'est ce qu'un Webinar
Quel format choisir pour rendre votre webinar intéressant ?
Machavia Pichet, sans diplôme et manager chez Blablacar
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros