BusinessData Room

[Start-up de la semaine] Footeo et Clubeo, le réseau web et mobile de 10 000 clubs amateurs

Nicolas Bel et Cédric Courteau, les deux créateurs en 2008 de la société Spacefoot, éditrice de Footeo et Clubeo, ont fondé leurs services sur une croyance: « le sport, c’est le plus grand réseau social de France ».

Eux-mêmes passionnés de sport, ils se sont donnés pour mission d’aider les acteurs du sport amateur (clubs, fédérations, joueurs…) à tirer le meilleur part des technologies numériques. Footeo et Clubeo permettent notamment de:

  •  Créer et héberger le site web d’un club, son site événementiel, son application mobile…
  • Commenter en direct les matchs, partager des photos et vidéos, réaliser des pronostics, géolocaliser le club…

10 000 clubs utilisent déjà les services de Spacefoot, dont 8500 pour Footeo et 1500 pour Clubeo, qui regroupe une vingtaine des sports. La société revendique 2.6 M VU /mois (Médiamétrie), va générer un CA d’1 M€ cette année et compte une douzaine de collaborateurs. Son business model tient intégralement sur la publicité avec de plus en plus d’annonceurs grands comptes. Ces services, comme son infoline, sont totalement gratuits pour les clubs.

Entretien avec Nicolas Bel, co-fondateur et CEO de Spacefoot.


La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Start-up de la semaine] Footeo et Clubeo, le réseau web et mobile de 10 000 clubs amateurs
[Next40] Transformation des entrepôts: comment Exotec mise sur toujours plus de « logiciel »
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès du groupe de luxe Kering et Tiger Global Management
Google Finance adapte sa plateforme pour répondre à l’engouement autour des cryptomonnaies
Blockchain: comment les NFT deviennent-ils les objets de collection du futur?
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
Consulting IT: pourquoi les freelances sont bien placés pour répondre aux enjeux des entreprises