ActualitéBusinessStartupStartup du jour

[Radar #FinTech] FinFrog mise sur le micro-prêt entre particuliers

Riadh Alimi a fondé Finfrog.fr en 2016 après avoir passé 10 ans auprès de McKinsey où il a conseillé à la fois des grands groupes et des start-up sur des thématiques liées à l’innovation dans les services financiers.

Plus de détails avec Riadh Alimi, fondateur de FinFrog :

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Finfrog est né du constat d’un décalage entre les besoins de financement les plus fréquemment rencontrés par les particuliers, le fameux “petit trou de trésorier de fin de mois” et les offres de prêt sur le marché, proposant essentiellement de grosses sommes avec des engagements sur de longues durées.

FinFrog.fr propose donc la première offre française de micro-prêt entre particuliers, simple et rapide, pour financer ses projets du quotidien.

FinFrog.fr permet d’emprunter de petits montants compris entre 200 à 600 euros avec un remboursement allant de 1 à 3 mensualités. La demande se fait entièrement en ligne avec une réponse donnée sous 24h et un versement des fonds crédités dans les 48h, sans aucun engagement au-delà une fois le prêt remboursé.

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre offre se distingue par sa simplicité et sa rapidité et est 100% mobile : la demande s’effectue entièrement en ligne et  prend moins de 5 minutes, sans aucun document papier à émettre, pour une réponse dans les 24h et un versement des fonds sous 48h.

FinFrog.fr souhaite accompagner les mutations du monde du travail, c’est pourquoi  FinFrog.fr est ouvert à l’idée de prêter tant aux travailleurs en CDI qu’aux freelances, aux étudiants, retraités …. Des profils de plus en plus nombreux et peinent à trouver des financements au travers les acteurs traditionnels.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les micro-prêts proposés par FinFrog.fr sont ouverts au plus grand nombre, quel que soit le statut professionnel de l’emprunteur. De fait, FinFrog.fr fait figure de pionnère en accompagnant des porteurs de projets souvent considérés comme inéligibles auprès des acteurs bancaires traditionnels (étudiant au retraité, du travailleur freelance à l’employé en CDI) dans le financement de leurs projets du quotidien.

Quel est votre plan de développement?

FinFrog.fr a pour ambition de doubler son effectif et d’ouvrir un bureau hors de la région parisienne d’ici fin 2018.

FinFrog.fr ambitionne de devenir leader du marché et démocratiser l’accès aux financements de courte durée. Elle est actuellement la première fintech française à proposer un service de micro-prêts entre particuliers et 100% en ligne.

Grâce au soutien de BPIFrance et une levée de fonds en cours, FInFrog.fr souhaite concentrer ses efforts sur le recrutement en doublant son effectif d’ici fin 2018 et sur l’ouverture prochaine d’un bureau en dehors de la région parisienne.

Enfin, les équipes FinFrog.fr souhaite également accélerer leurs efforts en termes de R&D, notamment pour augmenter la fluidité de l’interface et automatiser les traitements des dossiers.

A ce stade nous nous focalisons sur le marché français ; 100% de notre activité de nos équipes sont en France ; nous envisageons d’ailleurs d’ouvrir un deuxième bureau en dehors de Paris, où nous sommes basés actuellement.

Quels sont vos enjeux?

FinFrog connait une croissance soutenue de son activité ; nos enjeux sont de scaler avec ce que cela implique :

  1. en recrutement : à la fois des profils techniques (front, back) , R&D (modélisation) et marketing & ventes

  2. en financement : au delà des premiers financements d’ores et déjà sécurisés, notamment auprès de la BPI, nous envisageons prochainement une levée de fonds significative

  3. en R&D : optimisation de nos outils et processus de traitement des demandes et de gestion de la relation client

Qui sont vos concurrents?

FinFrog a pour concurrents principaux toutes les offres de financements traditionnels ouverts aux particuliers : crédit revolving, prêt à la consommation, prêt étudiant, familial, avance sur salaire etc.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

Même si c’est un lieu commun : Steve Jobs.

C’est un visionnaire qui a façonné l’entrée de notre société dans le 21ème siècle.

J’aime son goût du produit, de la simplicité et sa capacité à penser « out the box ».

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • Carlili : parce qu’ils offrent un service très pratique de location de voiture “livrée” à domicile.

  • LinkedIn : parce qu’on recrute beaucoup en ce moment, classique mais efficace.

  • Frichti : parfait pour se faire livrer des repas simples et équilibrés, au bureau ou à la maison.

  • Le fooding : super adresses de restos, maintenant disponible en province et aussi pour les hôtels.

  • Runkeeper : pour éliminer les excès du fooding…

Les événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

  • VivaTech, c’est devenu THE event incontournable en France en l’espace de 2 ans

  • 3 événements phares si on s’intéresse au FinTechs en France : FinTech Revolution, Paris FinTech Forum, Bordeaux FinTech

  • Lendit FinTech pour avoir une vision des FinTechs à l’échelle mondiale avec cette année 3 conférences à Londres, San Francisco et Shanghai

Une start-up à nous faire découvrir ?

Sybel.co : C’est une start-up française qui ambitionne de devenir le Netflix de l’audio ; ils proposent des contenus comme des podcasts et des séries audio. Je trouve leur concept très intéressant, c’est une façon originale d’accéder à des divertissements ou contenus culturels sans avoir les yeux rivés sur un écran.

Les données clés:

  • Fondateurs : Riadh Alimi
  • Date de création : 2016
  • Levée de fonds : Actuellement en pleine levée de fonds, amorcée par le prix de 500 000€ adressé par la BPI France pour sa participation au Concours d’Innovation Numérique 2017
  • Siège : Paris

Tags
Plus d'infos

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer