ActualitéFinTechLes levées de fonds

Rakuten investit 15 millions de dollars dans Azimo pour se renforcer dans les transferts d’argent

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

La start-up britannique Azimo, spécialisée dans les transferts d'argent, vient de lever 15 millions de dollars (environ 13,2 millions d'euros) auprès du groupe japonais Rakuten (notamment propriétaire du site PriceMinister en France, et de l'application de messagerie instantanée Viber). L'opération a été réalisée via le Rakuten FinTech Fund, le véhicule spécialisé du groupe lancé l'an passé.

En 2015, la start-up avait déjà bouclé un tour de table de 20 millions de dollars. A l'époque, le Financial Times estimait la valorisation de l'entreprise à 100 millions de dollars. La nouvelle capitalisation d'Azimo n'est pas connue.

Le concept

Fondée en 2012 par Michael Kent, Azimo est une plateforme permettant aux particuliers d'envoyer de l'argent à l'international sous différentes formes. Il peut s'agir de transferts bancaires, de virements SWIFT, de rechargement sur mobile ou même de retraits en liquide. Avec ce modèle, la société revendique un service disponible dans plus de 190 pays et 80 devises, et un demi-million de clients.

Azimo doit cependant affronter la concurrence d'autres acteurs comme MoneyGram ou encore la Western Union qui a lancé ses propres services mobile de transferts d'argent. D'autres start-up présentes sur ce marché ont récemment bouclé des tours de tables significatifs, comme Remitly, qui a reçu 38 millions de dollars en avril, ou encore de WorldRemit, qui a réuni 45 millions en février.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement du Japonais Rakuten, Azimo annonce vouloir se renforcer sur le marché asiatique, qui représenterait déjà 30% des transferts d'argents envoyés depuis la plateforme. Aussi, « en tant que propriétaire de Viber, [Rakuten, ndlr] joue un rôle important sur le marché de la messagerie en ligne », déclare Michael Kent, dans un communiqué.  Par ailleurs, à l'issue de cette opération, Oskar Mielczarek de la Miel, partner du Rakuten FinTech Fund, rejoint le conseil d'administration. 

PDG : Michael Kent

Création : 2012

Siège social : Londres (Royaume-Uni)

Activité : transferts d'argent

Concurrents : MoneyGram, WorldRemit, Remitly…

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Rakuten investit 15 millions de dollars dans Azimo pour se renforcer dans les transferts d’argent
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media