ActualitéDistribution

Rakuten lance sa marketplace au Royaume-Uni

Rakuten vient de lancer une version britannique de sa marketplace (Rakuten.co.uk) et étend ainsi sa présence en Europe. Le site reprend le concept déjà disponible dans d’autres pays. La firme japonaise y commercialisera ses propres produits en plus de ceux de tiers qui pourront y ouvrir une boutique en ligne. Dans un premier temps, la priorité sera donnée aux marchands britanniques indépendants dans une large catégorie de produits avant d’y inclure des commerçants internationaux.

La société y inclura également plusieurs de ses services dont Kobo, la société canadienne de livre électronique qu’il a racheté en 2011, ou encore Wuaki, son service de vidéo à la demande, sous un seul et même compte pour l’utilisateur. « Au cours des 12 prochains mois, nous allons initier une nouvelle ère du commerce de détail sans frontières et de divertissement en intégrant notre offre e-commerce avec notre écosystème de services Internet » explique Kenji Hirose, PDG de Rakuten en Europe.

L’e-commerce et les services

La firme de Hiroshi Mikitani multiplie les opérations pour se renforcer à l’international. Aux Etats-Unis, il avait racheté Buy.com pour 250 millions de dollars en 2010, depuis rebaptisé Rakuten.com. En France, il a avait acquis PriceMinister pour 200 millions d’euros un an plus tard. Plus récemment, il s’est offert en septembre le site américain Ebates pour 1 milliard de dollars, spécialisé dans le cash back.

Si au travers de ces opérations d’acquisitions externes Rakuten cherche à se renforcer face aux mastodontes que sont Amazon ou Alibaba, il souhaite également marquer des points face à son rival SoftBank, lui aussi japonais, que ce soit dans l’e-commerce ou les services. Ce dernier a récemment participé au tour de table de Tokopedia, la principale marketplace en Indonésie qui a levé 100 millions de dollars, et racheté DramaFever, une plate-forme de vidéo en ligne destinée aux shows TV et aux films.

[tabs]

[tab title= »En savoir plus »]

A lire également :

 

[/tab]

[/tabs]

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This