ActualitéTech

ReadSpeaker étend la vocalisation aux iPhone et iPad

Créé en Suède en 1999, ReadSpeaker vocalise, grâce à des synthèses vocales, des sites Internet mobiles ainsi que des applications mobiles dans plus de 30 langues, 40 voix et dans 27 pays. La société revendique près 7000 clients dans les secteurs publics, privés, médias et associatifs dans le monde.

La vocalisation de sites sur iOS est désormais rendue possible  grâce à un nouveau lecteur HTML5. Déclinaison du service web ReadSpeaker Enterprise, lancé en 2008, cette version mobile permet également la surbrillance simultanée mot à mot et/ou par phrase. Plusieurs players des textes vocalisés peuvent être installés sur une même page par les éditeurs.

En France, les solutions B2B de Readspeaker ont pour clients entre autres: la BNF, l’Inserm, Lafarge, BNP Paribas, Axa, la Présidence de la République, l’Assemblée Nationale et Service-public.fr.

Entretien avec Roy Lindemann, co-fondateur de ReadSpeaker.

Démo vidéo de la vocalisation avec surbrillance.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

Bouton retour en haut de la page
ReadSpeaker étend la vocalisation aux iPhone et iPad
Uber
Uber est-il enfin rentable?
Sunday, spin-off de Big Mamma, lève 100 millions de dollars pour sa solution de paiement au restaurant
Tim Cook, quel bilan après 10 ans à la tête d’Apple ?
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-Philip Piquemal, co fondateur de Qubit Pharmaceuticals et Directeur du Laboratoire de Chimie Théorique (CNRS)
PropTech : le syndic de copropriété digital Bellman lève 11 millions d’euros auprès de Breega
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès de SoftBank, pour une valorisation à 1,45 milliard