AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsTransport

Renault s’empare d’iCabbi pour accélérer dans les nouveaux services de mobilité

Renault poursuit ses emplettes pour monter en puissance dans les services de mobilité. Le constructeur français prend le contrôle de la société irlandaise iCabbi, qui développe une solution pour optimiser la gestion des flottes de véhicules des sociétés de taxis et de VTC. En effet, Renault a annoncé avoir pris une participation majoritaire de 75% dans le capital de l’entreprise basée à Dublin via sa filiale RCI Bank and Services. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées.

Fondée en 2010 par Bob Nixon, Gavan Walsh et Niall O’Callaghan, iCabbi a mis au point un logiciel permettant aux entreprises de taxis et de VTC basées en Irlande, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada de gérer la planification de leurs courses et ainsi d’augmenter leurs revenus. En effet, la solution leur permet de calculer en temps réel les itinéraires de leurs clients et la disponibilité de leurs chauffeurs.

Un pas de plus pour devenir un opérateur de mobilité B2B

Selon la société irlandaise, son algorithme est capable de gérer 3,5 millions de courses par semaine, une technologie aujourd’hui utilisée par 70 000 taxis et VTC dans le monde. «Avec plus de 300 millions de courses effectuées depuis sa création, iCabbi dispose d’une très bonne connaissance du marché», note Bruno Kintzinger, directeur général de RCI Bank and Services.

Avec cette acquisition, Renault fait un pas de plus dans les services de mobilité avec la volonté de faire de RCI Bank and Services un opérateur de mobilité B2B. «La prise de participation majoritaire dans iCabbi s’intègre dans l’ambition de RCI Bank and Services de devenir un fournisseur de services pour les professionnels de la mobilité, à qui nous proposons dorénavant une nouvelle brique technologique à forte valeur ajoutée», indique Bruno Kintzinger. Preuve des ambitions de Renault dans les services de mobilité, RCI Bank and Service avait notamment mis la main en 2017 sur Yuso, une solution automatisée de gestion des flottes de véhicules pour les taxis, les VTC et les services de livraison, et Marcel, une plateforme de réservation de VTC en Île-de-France.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This