ActualitéTech

Réseau mobile: vers un mariage SFR et Bouygues Telecom ?

Les deux opérateurs ont annoncé hier être entrés en négociation exclusive pour partager leurs infrastructures sur une offre mobile. Une opération inédite en France s’il elle se confirme.

Un an et demi après l’arrivée de Free mobile, les opérateurs doivent prendre un virage particulièrement serré pour conserver une place de choix. L’annonce de Bouygues Telecom et SFR sur un mariage possible de leurs réseaux mobiles a plusieurs objectifs. D’abord économiser 30% des coûts de maintenance, et 20% sur les investissements. Ensuite, le choix d’unir les forces est par ailleurs stratégique, à l’heure du déploiement 4G. Les équipements qui concernent ce réseau nouvelle génération, ainsi que les infrastructures 2G et 3G seraient mis en commun.

Opposition possible de l’Arcep 

Les deux opérateurs veulent augmenter la couverture réseau sur le territoire, et renforcer la qualité de service. L’enjeu: concurrencer l’offre globale Free-Orange, qui ont passé un accord d’itinérance.

Reste à l’autorité chargée de réguler le marché des télécoms, l’ARCEP, de décider de la viabilité ou non de ce mariage entre SFR et Bouygues. Les deux Pdg ont par ailleurs reçu l’aval de leur conseil d’administration respectif. Mais l’ARCEP pourrait s’opposer par peur d’entente et d’échange d’informations entre les deux firmes, interdire la mutualisation dans les « zones denses », ou encore contester la forme de l’alliance. Bref, le mariage n’est encore pas célébré.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Réseau mobile: vers un mariage SFR et Bouygues Telecom ?
Uber
Uber est-il enfin rentable?
Sunday, spin-off de Big Mamma, lève 100 millions de dollars pour sa solution de paiement au restaurant
Tim Cook, quel bilan après 10 ans à la tête d’Apple ?
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-Philip Piquemal, co fondateur de Qubit Pharmaceuticals et Directeur du Laboratoire de Chimie Théorique (CNRS)
PropTech : le syndic de copropriété digital Bellman lève 11 millions d’euros auprès de Breega
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès de SoftBank, pour une valorisation à 1,45 milliard