ActualitéArts et CulturesBusinessData RoomTech

Salesforce se renforce dans l’AI avec le rachat de Krux pour 700 millions de dollars

  • Le rachat de Krux doit permettre à Salesforce de renforcer son offre de cloud marketing.
     
  • Il s'agit de la neuvième acquisition dans le secteur de l'intelligence artificielle pour Salesforce.
     
  • Au troisième trimestre 2016 de son exercice fiscal décalé, Salesforce a enregistré un chiffre d’affaires de 1,71 milliard de dollars.
     
  • Pour l’exercice 2017, le géant du CRM vise un chiffre d’affaires de 8 à 8,1 milliards de dollars.

 

Salesforce vient de sceller l’acquisition de la start-up Krux, spécialisée dans le marketing ciblé. Dans le cadre de cette opération, le spécialiste des logiciels en cloud déboursera 700 millions de dollars, répartis à parts égales en liquidités et en actions, selon des sources proches du dossier, citées par le Wall Street Journal. La transaction devrait être finalisée le 31 janvier 2017. Il s'agit de la neuvième acquisition dans le secteur de l'intelligence artificielle pour Salesforce.

Fondée en 2010 par Tom Chavez et Vivek S. Vaidya, Krux fournit aux entreprises des informations leur permettant d’améliorer leur approche marketing et leur publicité auprès des consommateurs. Basée sur l’intelligence artificielle, cette solution de marketing ciblé analyse le comportement des clients potentiels sur Internet pour mieux les comprendre et ainsi les atteindre plus facilement. 

Pluie d’acquisitions dans l’intelligence artificielle

Déjà partenaire de Salesforce, Krux apportera au poids lourds du CRM des capacités accrues d’intelligence artificielle en matière de segmentation et de ciblage. Ces compétences supplémentaires sont destinées à renforcer l’offre de cloud marketing développée par Salesforce.

Ces derniers mois, la société californienne a multiplié les opérations pour renforcer son arsenal en matière d’intelligence artificielle. Salesforce a notamment mis la main sur MetaMind, start-up spécialisée dans le deep learning, en avril dernier ou encore sur PredictionIO, une entreprise qui développe une technologie open source pour les développeurs souhaitant intégrer des «moteurs prédictifs» dans leurs applications, en février. L’an passé, Salesforce avait également acquis le calendrier dit «intelligent» Tempo, reposant sur l’intelligence artificielle et le machine learning. 

Au troisième trimestre 2016 de son exercice fiscal décalé, Salesforce a enregistré un chiffre d’affaires de 1,71 milliard de dollars, en hausse de 24% sur un an. Pour l’exercice 2017, le géant du CRM vise un chiffre d’affaires de 8 à 8,1 milliards de dollars.

Tags
atelier-platform

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This