ActualitéAmérique du nordBusinessEdTech

EdTech: Moins d’un Américain sur cinq en capacité de se former en ligne

Moins d'un Américain sur cinq est en capacité de se former grâce au digital, c'est-à-dire à la fois capable d'utiliser les outils et d'être informé des ressources à sa disposition pour se former en ligne, selon un récent rapport «Digital Readiness Gap», réalisé par le Pew Research Center. Cette étude du «fact tank» non partisan, menée auprès de plus de 2 700 adultes américains, a cherché à déterminer dans quelle mesure ces derniers sont préparés à l'utilisation d'outils digitaux dans le cadre d'un apprentissage. 

Les auteurs ont ainsi défini 5 profils-types d'internautes, en fonction de leur niveau de maîtrise des outils de formation en ligne:

  • les «digitally ready», en capacité de se former en ligne (17% des répondants), 
  • les «cautious clickers», qui maîtrisent les outils digitaux dans leur globalité, mais n'ont pas conscience des possibilités qu'ils offrent en matière d'apprentissage (31%),
  • les «reluctant», qui maîtrisent les outils digitaux mais ne se forment pas en ligne, par manque d'intérêt (33%), 
  • les «traditional learners», qui se forment mais pas sur Internet (5%),
  • et enfin les «unprepared», qui ne maîtrisent ni les outils ni les dispositifs de formation en ligne (14%). 

 

Une méconnaissance des récentes évolutions en matière de formation

Premier constat, le principal frein à l'utilisation du digital dans une optique d'apprentissage n'est pas technologique. 86% des répondants déclarent en effet se fier à leurs ordinateurs et smartphones lorsqu'ils effectuent des recherches sur Internet. Plus de la moitié d'entre eux (53%) n'éprouve pas le besoin d'être aidée pour apprendre à utiliser un nouveau dispositif életronique (smartphone, tablette, ordinateur, etc.). 

Si l'on en croit les auteurs de l'étude, le véritable frein tient plutôt à une mauvaise connaissance de la manière dont les dispositifs de formation ont évolué dans leur globalité ces dernières années. Ainsi 61% des répondants ne savent pas qu'il est désormais possible de suivre des formations à distance, et 80% d'entre eux ne savent pas ce que sont les MOOCs. Le concept de «badge digital» (qui permet de certifier qu'une personne possède une compétence) n'est connu que de 17% des répondants. 

Plus surprenant, 57% des répondants ne connaissent pas le standard «Common Core», adopté par le gouvernement américain en 2010, et qui permet de garantir que l'ensemble des étudiants apprennent la même chose dans tout le pays. 

pew-research-center-sept2016-1

A peine plus du quart des répondants (28%) maîtrise ainsi l'un des cinq concepts propres à la EdTech analysés dans le cadre de l'étude. En parallèle, 60% des répondants déclarent avoir des difficultés à déterminer si les informations qu'ils trouvent sur Internet sont correctes ou non. 

16% des Américains ont suivi un cours en ligne ces 12 derniers mois

Dans un second temps, les auteurs de l'étude se sont intéressés à la manière dont les répondants apprenaient de nouvelles compétences, dans leur vie personnelle. 

Premier constat, un peu plus de la moitié des répondants (58%) se forme grâce à la lecture de magazine ou de médias spécialisés dans leurs centres d'intérêt, et 35% d'entre eux en se rendant à des événements (conférence, salon, etc.) en lien avec leurs centres d'intérêt. Seuls 16% des répondants déclarent avoir suivi un cours en ligne ces 12 derniers mois.  

pew-research-sept2016-3

On regrettera que les auteurs de l'étude n'aient pas fait le lien entre le fait d'être prêt à se former en ligne ou non, et le fait d'y avoir été encouragé dans le cadre de son activité professionnelle. 

 

** Méthodologie: étude réalisée entre le 13 octobre et le 15 novembre 2015 auprès de 2 752 adultes américains, vivant dans les 50 états américains. 52% des répondants sont hommes. 16% des répondants ont entre 18 et 29 ans, 29% ont entre 30 et 49 ans, 29% entre 50 et 64 ans, et 25% ont plus de 65 ans. Enfin, plus de la moitié des répondants sont diplômés d'un Bachelor ou plus (équivalent d'un BAC+3, ndlr). 
Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

1 thought on “EdTech: Moins d’un Américain sur cinq en capacité de se former en ligne”

  1. C’est une stat’ très étonnante ! On pouvait s’attendre à ce que les consommateurs américains soient davantage au fait des utilisations des EdTech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This