ActualitéData RoomTech

Shazam intègre une fonction « jouer dans Spotify »

La célèbre application mobile de reconnaissance musicale, Shazam, annonce l’intégration dans toute sa gamme d’applications (iPhone, iPod touch et Android) de Spotify, le service de musique en streaming.

La nouvelle fonctionnalité permet aux utilisateurs de Shazam et de Spotify une écoute en continu grâce à une intégration complète sur les applications (gratuite et payante Shazam Encore) disponibles sur I’IOS Apple et Android – y compris Shazam Red. La fonctionnalité «Jouer dans Spotify ‘ sera associée à l’application Spotify Premium au Royaume-Uni, Suède, Norvège, Finlande, France, Espagne et aux Pays-Bas.

Daniel Ek, PDG de Spotify. « Maintenant, si vous entendez un nouveau morceau, vous pouvez l’identifier, l’écouter instantanément dans son intégralité et facilement l’ajouter à votre collection de musique. C’est vraiment puissant.

À compter d’aujourd’hui, les utilisateurs Premium des applications Shazam Encore et Shazam Red sont en mesure de combiner le tag en illimité avec la nouvelle fonction «Jouer dans Spotify » pour un accès à plus de 10 millions de titres et listes de lecture de l’application mobile Spotify Premium sur iPhone

L’application gratuite Shazam, disponible pour cinq tags par mois, comprendra la même fonctionnalité au cours du premier trimestre.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Shazam intègre une fonction « jouer dans Spotify »
PropTech : Sharies lève 15 millions d’euros pour miser sur l’essor du coliving
Voitures électriques, batteries et recyclage: comment l’industrie automobile se prépare pour 2030?
Qui est Aiven, nouvelle licorne nordique?
Quick commerce: dans un contexte tendu, Gorillas lève 1 milliard de dollars pour financer sa croissance
Dufourcq
Spatial: un nouveau fonds pour les startups françaises et européennes lancé par le CNES, la BPI et Karista
[Livre Blanc] Priorités et perspectives pour 2025 en matière de gestion des compétences