ActualitéStartup

[Appel à projets] Coup d’envoi pour la troisième saison du Camping

Lancé par Silicon Sentier en janvier 2011 dans l’ancien Palais de la Bourse de Paris, Le Camping vient de donner le coup d’envoi de l’appel à projets pour sa troisième cuvée.

Les aspirants ont donc jusqu’au 13 avril prochain pour déposer leur dossier de candidature en ligne et tenter de rejoindre le dispositif. Les sélections s’effectueront au cours du mois de mai et la saison débutera officiellement début juin.

Les 12 lauréats sélectionnés pourront ainsi intégrer l’accélérateur et être accompagnés pendant trois mois par différents mentors. Objectif : lancer la beta de leur service et trouver leurs premiers clients. Cette période sera suivie de 3 mois de croissance pendant lesquels les équipes verront se multiplier les occasions de pitcher leurs modèles devant des investisseurs, de rencontrer des mentors et de nouer des relations fortes entre elles.

L’open space de 240 M2 a accueilli en l’espace d’un an 24 équipes. Au total, 2M € ont été levés par un tiers des startups du programme, 43 emplois ont été créés et 60 contrats ont été signés avec notamment des grands comptes comme SNCF, Orange ou Bouygues.

Les 12 dernières startups à avoir intégré Le Camping sont : Skimm, LoungeUp, OleaPark, Toze Labs, Viewrz, Babble Planet, Infinit, qunb, WeCook, Pictarine, Onefeat et HereWeDate.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Appel à projets] Coup d’envoi pour la troisième saison du Camping
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD