ActualitéMedia

Simon Cowell et Will.i.am sur le point de lancer un « X Factor for tech » ?

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Un « X factor » de la technologie pourrait voir le jour en Grande-Bretagne. C’est en tout cas ce que le magnat de la musique, Simon Cowell, et le chanteur Will.i.am ont récemment annoncé, envisageant de lancer un concours de talent télévisé ayant pour enjeu de trouver le prochain Mark Zuckerberg.

Will.i.am, nommé l’an dernier directeur de l’innovation créative d’Intel, annonce que l’objectif principal de l’émission serait de créer de l’emploi. Selon lui, «il s’agit d’entrer en contact avec les jeunes et de leur donner une plateforme pour s’exprimer. Que ce soit en sciences ou en mathématiques». Au lieu de retrouver des chanteurs sur scène, on pourra donc voir des entrepreneurs en nouvelles technologies présenter leurs projets devant des juges de qualité, pour ensuite profiter de financements et d’éventuelles offres d’emploi.

Selon la BBC, la communauté tech britannique approuve l’idée: Benjamin Southworth, CEO de Tech City, a déclaré: «Nous sommes heureux d’appuyer tout ce qui encourage les jeunes à sortir et à créer des emplois », ajoutant « Il est très facile de dénigrer des spectacles comme The X Factor, mais tous les gens qui se lancent dans ce type de défi sont talentueux».

Ce type d’émission pourrait donc attirer l’attention sur les jeunes entrepreneurs de la technologie et par conséquent encourager toute une génération à construire leurs propres produits et applications. Le projet a par ailleurs suscité l’intérêt sur Twitter, malgré le peu de détails divulgués pour le moment.

La mode est au high-tech et les émissions dédiées aux entrepreneurs se multiplient aux États-Unis. Shark Tank, diffusé sur ABC, rassemble un panel d’entrepreneurs et dirigeants d’entreprises appelés « Sharks », qui doivent juger les offres de startups cherchant des investissements pour leur entreprise; Techstars, télé-réalité des nouvelles technologies, suit les 3 premiers mois des startups de l’incubateur basé à New York. On peut également citer The Apprentice, Dragon’s Den, the Rebel Billionnaire, the last Millionnaire, etc. Enfin, la chaîne Bravo prévoit de diffuser l’hiver prochain une émission intitulée « Silicon valley », véritable incursion dans le monde des web-entrepreneurs, et produite par Randi Zuckerberg.

En France, le concept est beaucoup moins développé, et malgré un timide « Inventeur de l’année » diffusé sur M6, personne n’ose se lancer dans un domaine si difficile à appréhender. Il ne serait en effet pas aisé de lancer un programme assez sérieux pour que les projets présentés tiennent la route, mais qui puisse en même temps attirer une audience conséquente. Encore faudrait-il qu’une telle émission, si elle voyait le jour, puisse offrir aux gagnants des fonds suffisants, à l’image de ce que proposent nos voisins américains, et non un habituel « prix » symbolique.

Un commentaire

  1. Le dernier paragraphe résume malheureusement très bien la situation actuelle en France. Un changement de mentalité est nécessaire afin d’encourager les entrepreneurs/patrons et de les présenter comme des inspirations plutôt que comme des sangsues.

    En Angleterre, l’émission Dragon’s Den a permis de « lancer » plusieurs entreprises qui fleurissent grâce aux fonds et au support des « dragons » et celles-ci ne sont pas que des entreprises de tech. Même certains projets qui n’ont pas trouver de financement sur le plateau télé ont pu, grâce a cette exposition médiatique, « exploser » – je pense notamment à « Trunki ».

Bouton retour en haut de la page
Simon Cowell et Will.i.am sur le point de lancer un « X Factor for tech » ?
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media