ActualitéBusinessMarketing & Communication

[Social Marketing] Milky s’offre l’agence Eurekey

L’agence de marketing digital et social Milky vient d’annoncer l’acquisition d’Eurekey, agence conseil spécialisée en animation de communauté, pour un montant non dévoilé.

Fondée en début d’année 2012 à la suite d’une fusion par Pierre Matuchet (ex-Thomas Cook, Voyages-sncf.com), l’agence Milky compte aujourd’hui une trentaine de collaborateurs. Depuis avril dernier, l’agence a rejoint le programme PDM développé par Facebook, qui vise à mettre en contact les marques avec des développeurs afin qu’elles puissent bénéficier de conseils et d’expertises techniques.

Parmi ses clients, Milky recense notamment : Voyages-sncf.com, Canal +, Vente Privée, Smartbox, Pages Jaunes ou encore Télérama, Sud-Ouest et le Nouvel Observateur.

De son côté, l’agence Eurekey a été fondée en 2009 par Camille Faure, qui compte tenu de cette acquisition a été nommée VP Sales de Milky. Elle sera ainsi en charge de développer le portefeuille clients de l’entreprise en France et à l’international.

Composée de 7 salariés, l’agence Eurekey s’est spécialisée dans le community management. Kraft Foods France, Robert Laffont, ou encore Mercialys et Abritel figurent parmi ses clients grands comptes.

Grâce à ce rachat, l’agence Milky compte booster ses activités en R&D et compléter l’offre proposée à ses clients. Les deux équipes devraient travailler en synergie.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Social Marketing] Milky s’offre l’agence Eurekey
[Webinar] Gestion des compétences en entreprise: premier chantier de la fonction RH
Wrike
Citrix s’apprête à racheter la plateforme de travail collaboratif Wrike pour 2 milliards de dollars
Portées par le confinement, les ventes de jeux vidéo se sont envolées en 2020
Après avoir été propulsée par le Covid en 2020, quel avenir pour la téléconsultation?
Apple se dit prêt à réintégrer le réseau social conservateur Parler sous conditions
Deliveroo valorisé 7 milliards de dollars avant une possible entrée en Bourse