ActualitéArts et CultureLes levées de fondsObjets connectés

Sonos lève 130 millions de dollars pour donner de l’écho à ses enceintes connectées

La société Sonos a beau exister depuis 2002, elles était jusque là restée confinée à un public d’initiés. Cela pourrait changer. Elle vient de lever 130 millions de dollars, d’après un document de la SEC (Securities and Exchange Commission) repéré par TechCrunch. L’identité du ou des investisseurs n’a pas été dévoilée.

Sonos commercialise un système d’enceintes audio Hi-Fi connectés en WiFi. L’utilisateur peut se servir de son smartphone ou de sa tablette (Android ou iOS) comme d’une télécommande pour contrôler ces enceintes placées dans les différentes pièces de son domicile. Grâce à des partenariats noués avec différentes plates-formes musicales, l’utilisateur peut contrôler le diffusion de ses playlists Spotify, SounCloud, Pandora, Google Play Music, iTunes, Deezer, Sirius XM, etc, à partir d’une seule et même application mobile.

D’autres applications en cours de développement

Concurrencé par Beats Electronics – racheté par Apple pour 3 milliards de dollars -, Sonos n’a pas précisé publiquement la façon dont il compte dépenser ces 130 millions de dollars. La somme pourrait être allouée au marketing afin de faire connaître le produit, mais aussi à la R&D. Sonos développe notamment une application permettant de contrôler son système Audio Multiroom via une montre connectée fonctionnant sous Andoid ainsi qu’un widget pour iOS.

La société avait précédemment levé 325 millions de dollars, elle a donc levé un total de 455 millions de dollars à ce jour. La start-up californienne est ainsi valorisée à un tel niveau, que seuls Apple ou Google pourraient avoir les moyens d’en faire l’acquisition, comme l’observent certains médias.

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Sonos lève 130 millions de dollars pour donner de l’écho à ses enceintes connectées
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer