AcquisitionActualitéBusinessFoodTechInvestissementsStartup

Square met la main sur Zesty pour renforcer son offre de restauration d’entreprise

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

De la FinTech à la FoodTech, il n’y a qu’un pas. C’est du moins ce que pense Square, société américaine spécialisée dans les paiements mobiles et lancée par Jack Dorsey, le patron de Twitter. Cette dernière vient de racheter la start-up californienne Zesty, qui propose un service de restauration d’entreprise. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées.

Fondée en 2013 par Chris Hollindale et David Langer, Zesty a développé une plateforme qui propose aux entreprises des outils de planification des menus, de gestion des commandes et de la logistique de livraison, ainsi qu’un suivi nutritionnel personnalisé qui prend en compte les allergènes. A ce jour, la start-up est uniquement opérationnelle à San Francisco, où elle travaille avec 150 restaurants partenaires. Parmi ses clients, Zesty compte notamment Snap, Tinder ou encore TechCrunch.

Zesty et Caviar, les deux atouts de Square pour la restauration d’entreprise 

Ce rachat va permettre à Square de renforcer son offre de restauration d’entreprise pour mieux servir des entreprises de toutes tailles. Pour cela, la société de Jack Dorsey pourra opérer des synergies entre Zesty et Caviar, un service de traiteur racheté par Square en 2014. Les outils de Zesty permettront principalement d’enrichir le service Caviar for Teams, conçu pour la restauration d’entreprise. «L’expansion de notre offre de restauration d’entreprise avec Zesty nous permet d’offrir à nos restaurants partenaires un autre moyen de stimuler leurs ventes grâce à des commandes grand format à marges élevées», indique Gokul Rajaram, en charge de Caviar au sein de Square.

Fondée en 2009 par Jim McKelvey et Jack Dorsey, Square a développé une solution qui transforme un terminal mobile en lecteur de carte bancaire, de manière à gérer les transactions et la comptabilité avec une application mobile. Jamais rentable depuis sa création, la société a concédé une perte de 15,66 millions de dollars au quatrième trimestre 2017. La capitalisation boursière de Square atteint aujourd’hui 20 milliards de dollars, contre 23,7 milliards de dollars pour celle de Twitter, l’autre société de Jack Dorsey.

Bouton retour en haut de la page
Square met la main sur Zesty pour renforcer son offre de restauration d’entreprise
[Silicon Carne] Virtual Flirting : comment Internet est devenu le premier lieu de rencontre
États-Unis: quelles sont les marques et plateformes à suivre ?
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Luxe: la stratégie de Monnier Paris pour séduire la génération Z
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media